Navigation rapide

Accueil > Collège & lycée > Le Français en Seconde > Lecture cursive > XXème et XXIème siècle > HYGIENE DE L’ASSASSIN d’Amélie Nothomb

HYGIENE DE L’ASSASSIN d’Amélie Nothomb

2004

Œuvre présentée par Nicolas

" Pretextat Tach, quatre-vingt-trois ans, prix Nobel de la littérature, n’a plus que deux mois à vivre. Monstre d’obésité et de misanthropie, il joue avec une cruauté cynique à éconduire les journalistes venus l’interviewer. Les quatre premiers fuient épouvantés. La cinquième ,Nina, aura raison de lui et de son secret :sous les mots se cachent le crime, et sous
l’œuvre ,l’imposture. La littérature, la vrai, est faite de larmes et de sang "

Il est vieux, gros, il ne sort jamais de chez lui, mais il est mondialement connu. Pretextat Tach est un grand écrivain, auteur de vingt-deux romans, connus pour leur écriture volontairement choquante, dérangeante. Pourtant, lui, n’est connu que pour son nom et pour ses œuvres. Personne ne sait qui il est, quel est son état d’esprit. Il faudra attendre
que sa mort soit annoncée dans les semaines à venir pour que, subitement ,les journalistes se décident à l’interviewer.
Dès les premières pages ,Amélie Nohomb nous livre une belle critique des médias. Elles dénonce les éloges qu’ils font pour une personne une fois qu’elle est morte. Comme si la mort était le seul argument qui permet de parler des gens.
Plusieurs journalistes donc, vont interviewer Pretextat Tach. Mais ils ne connaissent pas l’homme en question. Il n’est que haine, mépris et grossièreté. Il prend un malin plaisir à se moquer des journalistes, à les critiquer, à les effrayer pour les faire fuir. Ils seront quatre à repartir effrayés, écoeurés par cet ignoble personnage.
Mais la cinquième journaliste, Nina ,connaît parfaitement l’homme qu’il est. Elle aura raison de lui et de son secret. Elle a lu tous ses livres, dont un inachevé s’intitulant Hygiène de l’assassin. Ce livre est en fait une autobiographie. L’assassin en question, il s’agit de Pretextat. Connaissant ce secret, Nina saura se montrer plus forte que lui.
Patiemment, elle viendra à bout de sa mauvaise foi et de son imposture par des répliques aussi cinglantes qu’éblouissantes d’intelligence.

Pour son premier roman, Amélie Nothomb nous montre qu’elle s’y connaît en matière de dialogues. Le roman en est constitué à 99%. Cela aurait pu donner une pièce de théâtre en cinq actes, chacun racontant une des interviews. La cinquième interview n’en est pas vraiment une. Il s’agit plutôt d’une joute verbale entre deux personnages à fort caractère. D’ailleurs, au début de l’interview, Nina dit : " Je vous propose que l’enjeu soit identique pour nous deux :si
je craque, c’est moi qui rampe à vos pieds, mais si vous craquez, c’est à vous de ramper à mes pieds. "
Une joute verbale donc, par moment jubilatoire. Cependant, je regrette que par moments , le dialogue traîne un peu en longueur. On peut être lassé par les répliques qui tombent à n’en plus finir .Lassé aussi par le pessimisme permanent de Pretextat Tach. On peut même détester ce roman à cause de ce personnage. Ses propos sont inquiétants, effrayants, choquants. Ce qui donne un personnage repoussant, mais néanmoins intrigant et intéressant.

C’est à chacun de se faire son idée du roman, à chacun de voir si il accroche ou non au style. On peut cependant reconnaître une chose certaine : Amélie Nothomb a du talent.

Questionnaire :

1)Pour quelle raison les journalistes s’entretiennent subitement avec Pretextat Tach ?

2)Qu’est-ce que cela dénonce ?

3)Quand le premier journaliste compare un des héros des romams de Tach à Tach lui même,ce dernier s’énerve.Pourquoi refuse-t-il d’etre identifié à ses personnages ?

4)Pourquoi Pretextat déteste-t-il les métaphores ? Pourquoi ?

5)Pourquoi éprouve-t-il tant de haine envers les femmes ?

6)Qu’est-ce que la " première victoire " de Nina contre Tach nous révèle sur ce dernier ?

7)Pourquoi Pretextat refusait-il de devenir adultes ?

8)Pourquoi obligeait-il sa cousine à suivre son mouvement ?

9) Expliquez le titre. Dites pourquoi il est bien choisi.

10)Pourquoi est-ce que Pretextat éprouve de la sympathie pour Nina vers la fin ?

11)Que lui incite-t-il à faire ? Lui obéit-elle ?

12)Au final,Nina a-t-elle vraiment gagné le " duel " contre Pretextat ?

13)En reprenant vos réponses au précédentes questions,faire un portrait complet de Pretextat Tach.(Physique, état d’esprit,ses goûts,etc…)

Messages

  • "Hygiène de l’assassin" est le premier roman de Mademoiselle Nothomb, et elle commence en force... Ce roman est honteux, choquant et magnifique.
    J’aime retrouver dans ce livre, plus que dans tous les autres, de petite allusions de l’auteure àelle-même. Si Mademoiselle Nothomb met une grande part d’elle-même dans chacun de ces livres, celui-ci est, je pense, celui qui permet le mieux de comprendre - ou d’essayer de comprendre, c’est déjàbien - l’auteure.

    Je dois aussi remercier ce livre pour une dernière chose : Il m’aura fait découvrir Céline.

    J’admire les élèves de la classe qui tentent de donner un aperçu des livre de Mademoiselle Nothomb, chose difficile... Un résumé nécessite la suppression de la plus grande partie du roman et peu de page sont inutiles dans ceux de cette auteure.

  • Je viens de le relire. C’est absolument superbe. Quel style ! Quels dialogues ! Merci mademoiselle Nothomb pour ce sublime manuscrit.

    Voir en ligne : http://www.lessaintsperes.fr