Accueil > Collège & lycée > Le français au collège > Niveau Troisième > Méthode pour réussir la dictée !

Méthode pour réussir la dictée !

mercredi 10 septembre 2003

La dictée

Les pièges classiques d’une dictée sont :
- les fautes d’accord.
- l’orthographe des mots ( surtout des verbes ) se terminant par le son (é).
- les consonnes doubles.
- les mots inconnus ou peu souvent rencontrés.
- les oublis.

Méthode

Etape 1 : pendant la dictée.

Soyez très concentré(e) pendant la première lecture du texte, qui fera peut-être surgir des difficultés évidentes.

Essayez de suivre le rythme de dictée du professeur : tout retard provoque la panique, et multiplie les risques de fautes.

Si vous ne savez pas comment orthographier un mot, mettez tout de suite un point d’interrogation à côté - que vous effacerez ensuite, pour ne pas perdre de temps à ce moment de la dictée. Exemple : L’ombre des pilliers ( ? ) permettaient de trouvé par cet journée un peu de fraîcheur.

Espacez votre écriture pour pouvoir corriger ensuite plus proprement et pour ajouter les mots oubliés.

Etape 2 : pendant la relecture du texte dicté.

Soyez vigilant : ajoutez les mots oubliés. Exemple : L’ombre des pilliers ( ? ) permettaient de trouvé par cet chaude journée un peu de fraîcheur.

Corrigez tout de suite les fautes évidentes repérées. Exemple : L’ombre des pilliers ( ? ) permettaient de trouvé par cette chaude journée un peu de fraîcheur.

Soulignez au crayon les mots sur lesquels vous hésitez encore. Exemple : L’ombre des pilliers ( ? ) permettaient de trouvé par cette chaude journée un peu de fraîcheur.

Etape 3 : au moment de la relecture personnelle.

Vérifiez les accords, en reliant par exemple mentalement chaque verbe à son sujet. Exemple : L’ombre des pilliers ( ? ) permettait de trouvé par cette chaude journée un peu de fraîcheur.

Vérifiez l’orthographe des mots en (é). Exemple : trouvé peut être remplacé par un verbe du troisième groupe, donc c’est un infinitif en -ER. L’ombre des pilliers ( ? ) permettait de trouver par cette chaude journée un peu de fraîcheur.

Prenez une décision sur les dernières difficultés. Pour l’orthographe d’usage, essayez de trouver des mots de la même famille. Une pile, empiler,… sont de la même famille que pilliers : il n’y a donc qu’un seul l. L’ombre des piliers ( ? ) permettait de trouver par cette chaude journée un peu de fraîcheur.

Gommez les points d’interrogation et les marques au crayon. L’ombre des piliers permettait de trouver par cette chaude journée un peu de fraîcheur.

Exercice 1 : que de fautes ! Appliquez un bon raisonnement pour corriger les fautes.

Cette dicter comporte trop de faute. Une relecture atantive permettrait de les corrigés.

Malleureusement vous n’êtes pas concentrer. Il est nécessaire de faire un plus grand

efort. Si vous aviez eu à écrire le mot antropologue, ou le mot mysentrope, je pourrais

comprendre vos hésitation léjitimes. Mais il n’en ait rien ! Votre étourderie n’a d’égal

que votre mauvaise volonté ! Avec un peut de méthode, vous pouriez réussir et comblé

ainsi vos lacunes. Vos notes dans la matière serait s’en nulle doute meilleur. Alors, ses

dicters que vous avez toujours tant redouté n’auront plus aucuns secrets pour vous.

Exercice 2 : lisez le texte une première fois, sans rien corriger. Relisez-le, comme si c’était la dictée du professeur. Procédez à deux relectures, et corrigez un maximum de fautes. Combien en reste-t-il à présent ?

« Il est onze heure du soir. Dans le bureau du capitaine qui commende le régiment brûle une lampe à pétrole au-dessus de la quelle flote un épais nuage grisâtre de fumé de cigarette. Des manteaux, des casquettes, une cartouchière et un fusil sont accroché au mur. Une carte est déployer sur la table traverser de bout en bout par une double chêne de petit drapeau bleu et rouge. Un couteau de poche et la montre à répétition du capitaine sont posées au-delà de la ligne des drapeaux, dans la zone occuper par les troupes contre-révolutionnaire.
Trois hommes assient à la table étudie la carte.
Le capitaine est debout près de la fenêtre ; sa manche droite pent dans le vide. Le feu, dans le poil, crépitte doucement. De sa main qui tient une cigarette éteinte, le matelot Stassik, chef du premier batayon, désigne le téléphone et donne libre court à sa colère contre les officiers supérieures commandants la division. »

Où roules-tu, petite pomme ?
Léo Perutz.

Messages

  • Cher Monsieur,
    Pfouu, trop de fautes, je fais vraiment trop de fautes !
    J ai beau lire,et m entrainer
    je ne mémorise pas ce qui est écrit !

    Que me conseillez vous ?

    Je ne possede aucun niveauet..Je bloque et panique lorsque je dois écrire .

    Merci d avance de vos conseils.

    Respectuesement
    Max

  • j’ai des problemes aux accents je ne sait pas ou on met l’accents ou quelle accent
    je voudrai des conseils sur mon probléme ou un site qui m’aidera

  • « Il est onze heure du soir. Dans le bureau du capitaine qui commande le régiment brûlle une lampe à pétrole au-dessus de la quelle flotte un épais nuage grisâtre de fumé de cigarette. Des manteaux, des casquettes, une cartouchière et un fusil sont accrochés au mur. Une carte est déployer sur la table traversée de bout en bout par une double chêne de petit drapeau bleu et rouge. Un couteau de poche et la montre à répétition du capitaine sont posés au-delà de la ligne des drapeaux, dans la zone occuper par les troupes contre-révolutionnaires.
    Trois hommes assis à la table étudient la carte.
    Le capitaine est débout près de la fenêtre ; sa manche droite pend dans le vide. Le feu, dans le poil, crépite doucement. De sa main qui tient une cigarette éteinte, le matelot Stassik, chèf du prémier bataillon, désigne le téléphone et donne libre court à sa colère contre les officiers supérieures commandants la division. »

    Voir en ligne : méthode pour réussir la dictée