Navigation rapide

Accueil > Actualités du livre > Marjane Satrapi > PERSEPOLIS > Persepolis de Marjane Satrapi

Persepolis de Marjane Satrapi

vendredi 28 mars 2003

Persepolis de Marjane Satrapi aux éditions L’Association

Marjane Satrapi est une jeune iranienne - née en 1969 -qui raconte les moments de sa vie liés à l’histoire de son pays. Trois volumes superbes nous font entrer dans la famille de Marjane, dans son pays et sa culture, et la forme choisie est celle de la bande dessinée ! C’est même la première bande dessinée iranienne.
L’auteur réussit à faire passer tous les sentiments à travers de superbes dessins en noir et blanc et un langage aux accents autobiographiques.
Sa démarche est vraiment originale : faire connaître un pays, une culture, à travers les vignettes de la BD, y évoquer la réalité, la mettre sous les yeux du lecteur grâce aux dessins. Le style est très travaillé, les mots sont toujours à la fois pudiques, francs et drôles, comme lorsque Marjane enfant s’écrie : "Précisons que si les femmes étaient obligées, sous peine d’emprisonnement, de se voiler, le port de la cravate (symbole de l’occident) était formellement interdit aux hommes et que si les cheveux des femmes excitaient les hommes, les bras nus des hommes excitaient les femmes aussi : porter des chemises à manches courtes était également interdit. Il y avait quand même une justice."
Le troisième volume est différent des deux premiers : Marjane est en Autriche, et mal à l’aise d’avoir laissé ses parents sous les bombes. L’intégration est difficile : elle est incabable de se fixer dans un lieu, ayant perdu son pays.
C’est avec impatience que nous attendons le quatrième volume : celui d’un retour au pays natal, comme le suggère la fin du 3ème volet de Persepolis.

Un mot sur le titre : Persepolis est le nom de la capitale de l’empire Achéménide, situé dans la province de Fars, sur une haute plaine bordée de montagnes. Ce nom fut donné par les Grecs, comme on le devine aisément ! C’est aujourd’hui un important site archéologique.

Je ne suis pas une lectrice habituelle de la bande dessinée : la série des Persepolis - il y a pour l’instant trois volumes - enchantera toutes sortes de lecteurs. C’est un réel plaisir de lecture assorti d’un sentiment de nouveauté qui n’est pas pour déplaire.

Cliquez sur les vignettes ci-dessous pour avoir une petite idée de ses dessins !

Galerie