Accueil > Petits Lecteurs > Lire au cycle 3 > 10 contes d’Australie

Conte

10 contes d’Australie

2004

Publié chez

Etude proposée par Weena Ivon (PE2)

Les animaux mécontents

Tous les animaux de la Terre sont mécontents. Pour les rendre à nouveau heureux, le Grand Esprit Créateur décide alors d’envoyer sur Terre la déesse Yhi afin d’exaucer les désirs de tous les animaux. Ainsi, tous les animaux viennent voir la déesse afin de lui présenter leurs plaintes et désirs. Et la déesse d’exaucer leurs vœux. Mais elle sait très bien que leur joie n’est que temporaire et que bientôt ils ne seront plus contents de ce qu’ils ont.

Le koala, le casoar et l’oiseau-lyre

Autrefois, le koala, le casoar et l’oiseau-lyre étaient les meilleurs amis de la Terre. Le premier possédait alors une longue queue dont il était fier, le second arborait de magnifiques couleurs. Quant au troisième, il possédait déjà sa queue décorée de plumes fines et délicates. Cependant, alors que la sécheresse sévit sur la plaine australienne et que tous les animaux souffrent de la soif et de la chaleur, le koala va trahir ses amis en leur cachant l’existence d’une réserve d’eau. Lorsqu’ils découvrent le secret du koala, ses amis décident alors de brûler l’eucalyptus qui servait de réserve et permettent ainsi à tous les animaux de s’abreuver. Le koala perd sa longue queue dans l’histoire, le casoar ses belles couleurs et l’oiseau-lyre se retrouve avec une marque noire au bout de la queue. Les trois anciens amis trop honteux ou trop malheureux se réfugient alors dans la forêt.

Etudier les contes d’Australie en Cycle 3 :

La lecture des 10 contes d’Australie est intéressante en classe et peut entrer dans une séquence plus générale sur les contes du monde. On trouve dans cette collection d’autres titres tout aussi dignes d’intérêt comme par exemple :

L’objectif serait de montrer le merveilleux des contes, dont les référents culturels sont très différents des contes français, tels que ceux de Perrault par exemple. On trouve cependant des points communs. Ce sont de courts récits dans lesquels figurent des personnages imaginaires, des animaux ou des objets qui parlent et à qui ils arrivent des aventures extraordinaires.
La lecture des Dix contes d’Australie est également un excellent moyen de découvrir la culture et la faune australienne.

Questionnaires de lecture

* Les animaux mécontents  :

1) Quelle est la cause du mécontentement des animaux ?

2) Que décide alors le Grand Esprit Créateur ?

3) Dans le conte, combien de transformations d’animaux sont décrites ? Quels sont les animaux concernés ?

4) Quel est l’animal qui demande à avoir une belle huppe jaune sur la tête ?

5) Quel animal n’arrive pas à se décider et hésite entre plusieurs vœux ? Que décide la déesse ?

6) Combien y a-t-il de sortes de kangourous après que la déesse Yhi a exaucé les vœux des kangourous ?

7) Qu’est-ce qui rend la déesse Yhi si triste à la fin du conte ?

8) Donner les noms des deux animaux qui ne sont pas contents de leur nouvel aspect ou pouvoir ? Pour chaque animal, quel est ce nouveau pouvoir ?

9) Quelle est la leçon à retenir de ce conte ?

Questionnaire de lecture sur Le koala, le casoar et l’oiseau-lyre  :

1) De quoi sont fiers les trois animaux du conte ?

2) Quel est la menace qui pèse sur les animaux de la plaine australienne ?

3) Comment se comportent alors les animaux pour ne pas trop souffrir de la chaleur et de la soif ?

4) Quel est l’animal qui ne souffre pas autant que les autres ? A-t-il un secret ? Quel est ce secret ?

5) Quel est le moyen qu’ont trouvé ses amis pour percer ce secret ?

6) Après avoir découvert la réserve d’eau du koala, que font le casoar, le moloch et l’oiseau-lyre ?

7) Quelles sont les transformations que subissent chacun des trois personnages du conte ?

8) A la fin du conte, vivent-ils heureux dans la plaine australienne ?

Etudier les personnages de ces contes

Les élèves pourraient, à partir des contes, fabriquer des fiches signalétiques de chaque animal avant et après l’intrigue. Les renseignements à compléter seraient :
le nom de l’animal :
AVANT : ses caractéristiques physiques et morales avec relevés de citations.
APRES : ses caractéristiques physiques et morales avec relevés de citations.

Pour que cette fiche serve de carte d’identité des animaux, on pourrait d’y rajouter une photographie. Les élèves pourraient également dessiner les animaux en séance d’art visuel.

Que faire en production d’écrit ?

Cette séance sera mise en œuvre après étude (lecture - compréhension et questionnaires de lecture) des contes avec les élèves.

Après avoir choisi un animal, imaginez comment il aurait pu être avant et ce qui a bien pu lui arriver pour qu’il ressemble à ce qu’il est aujourd’hui.

* Compétence travaillée : élaborer et écrire un récit d’au moins une vingtaine de lignes en respectant les contraintes orthographiques, syntaxiques, lexicales.

* Phase 1 : Chaque élève doit choisir un animal puis doit le décrire. Pour cela, il doit trouver des adjectifs qui caractérisent l’animal choisi et les écrire sur une feuille de brouillon.

* Phase 2 : Chaque élève va ensuite préciser sur sa feuille la situation initiale et la situation finale de son récit. Il va ainsi préciser l’apparence de l’animal au début de son histoire et son apparence actuelle (qui correspond à la situation finale). Il y a possibilité d’utiliser un tableau comportant deux colonnes (AVANT et APRES).

* Phase 3 : imaginer ce qui aurait pu arriver entre les deux situations définies dans la phase précédente.

* Phase 4 : relecture et correction des erreurs par les élèves en utilisant les ateliers de correction. La classe est répartie en groupes qui tournerait dans des ateliers spécialisés dans une relecture particulière (les accords du pluriel, les accords sujet/verbe, recherche dans le