Accueil > Petits Lecteurs > Lire au cycle 2 > Ah ! Les bonnes soupes de Claude Boujon

Ah ! Les bonnes soupes de Claude Boujon

2007

Ah ! Les bonnes soupes de Claude Boujon

Publié aux éditions de L’école des loisirs en 1994

Etude présentée par Xavier Madeux

Présentation de l’album :

- Le menton en galoche, le nez crochu, les cheveux blancs, un chapeau pointu et des yeux pleins de malice : tous les détails sont réunis en couverture pour faire de Ratatouille , héroïne de Ah ! Les bonnes soupes de Claude Boujon, une sorcière plus vraie que nature.
- Pourtant, à la lecture de l’album, Ratatouille se révèle être une sorcière plus midinette que maléfique. En effet, après avoir vu une belle jeune fille sur papier glacé, notre sorcière se trouve laide et compte bien remédier à cela.
- La voilà donc bien décidée à se concocter une recette qui lui donnera la beauté. Ici, les lecteurs seront surpris par une sorcière à la fois traditionnelle et moderne, qui manie le chaudron aussi bien que le four à micro-ondes, et qui utilise des ingrédients peu communs en sorcellerie.

- Message d’hygiène alimentaire ou logique implacable, pour devenir belle, Ratatouille abandonne la bave de crapaud et le venin de serpent au profit de légumes encore moins appétissant aux yeux des enfants : navets, haricots, oignons, etc. Faut-il y voir une volonté quelconques d’inciter les enfants à manger leur soupe pour devenir grand et beau comme on le leur promet souvent, peut-être pas. En effet, par la suite, Ratatouille a peur de goûter sa recette, et décide de la tester sur son chat, ses chauve-souris, ses crapauds, sa souris et son hibou. Les premiers effets ne tardent pas à se faire sentir mais ne donnent pas le résultat escompté. Cependant, notre sorcière ne perd pas espoir et décide d’enfermer ses petits compagnons dans son armoire, espérant avec force que sa recette fasse tous ses effets. Le soir venu, elle s’endort tranquillement et rêve de beauté.
- Le lendemain, quel malheur ! Elle constate qu’elle a raté son coup lorsqu’elle ouvre l’armoire et se retrouve face à sept mini Ratatouille toutes à son image. Quel comble d’avoir transformer ses animaux en Ratatouilles en leurs ayant fait avaler de la soupe de légumes !
- Après avoir perdu ses rêves de beauté, notre sorcière est déçu, mais elle sera bien vite consolée : grâce à sa bonne soupe elle a gagné une famille, sept bouches à nourrir qui lui réclament sa fameuse soupe.

Pistes didactiques :

- Ah ! Les bonnes soupes de Claude Boujon est un album plutôt court et de petit format qui permet cependant de travailler en classe à l’aide d’un seul exemplaire.
- Bien sur, l’idéal serait d’en avoir un exemplaire pour chaque élève.

  • Entrer dans l’album

    - Dans l’hypothèse où l’on n’en aurait qu’un seul à disposition, on peut envisager d’entrer dans l’oeuvre avec la description de la couverture par les élèves. On encouragera la classe à se pencher sur le personnage de la sorcière, puis sur le titre et on invitera les élèves à émettre des hypothèses de lecture. Pour les guider, on peut poser les questions suivantes :

    - 1) Que voyez-vous sur la couverture ?
    - 2)Comment est la sorcière ?
    - 3)Quel est le titre de l’album ?
    - 4)Qui prépare de la soupe ? Pourquoi ?
    - 5)La sorcière a-telle l’air d’être très méchante ? Pourquoi ? En êtes-vous sûrs ?

  • Lecture

    - Ensuite, on peut envisager une lecture magistrale de l’album dans son intégralité, en s’arrêtant bien sur chaque illustration et en laissant le temps aux élèves d’exprimer leurs sentiments face à ces illustrations. Cette étape doit être la plus vivante possible pour bien capter l’attention des élèves. On hésitera donc pas à donner une lecture tonique et bien accentuée. De plus la longueur de cette album étant assez courte, permet de bien prendre le temps de faire découvrir chaque illustration aux élèves.

  • Approcher le résumé en dictée à l’adulte

    - Pour poursuivre l’étude de cette oeuvre, on peut envisager dans les séances à suivre, de donner une copie d’une page de l’album pour deux élèves, qui auront pour mission, si ils l’acceptent, de dégager une phrase résumé du passage qu’ils ont sous les yeux. Une fois fait, toutes ces phrases seront regroupées au tableau en dictée à l’adulte et pourront faire l’objet d’un travail de remise en ordre des principales étapes du conte.
    - Jusqu’à cette étape, tout le travail des élèves reste orale et ils en garderont comme trace écrite une fiche récapitulative de toute les phrases résumé, préparée à l’avance par le maître ou la maîtresse. Cette fiche pourra faire l’objet de lecture à voix haute des élèves mais servira aussi de première trame s’agissant de dégager les étapes principales d’un conte.

  • Lecture et questionnaire

    - Une autre piste possible pour exploiter ce conte serait de recopier le texte de Claude Boujon sur
    une grande affiche, permettant à un groupe d’une dizaine d’élèves ayant des difficultés en lecture, écriture, de lire à voix haute et de répondre à des questions de compréhension et d’interprétation avec le maître ou la maîtresse. Pendant ce temps, le reste de la classe, en autonomie, travaillerait sur un questionnaire de compréhension individuel ou en binôme, suivant la capacité de chacun à travailler sérieusement en groupe.
    - Ce questionnaire serait de type vrai/faux, entoure la bonne réponse ou encore dessine la situation car en début de CE1, peu d’élèves sont capables de répondre à une question par un écrit de type phrase, même simple.

  • Autres pistes

    - D’autre pistes sont largement exploitables, comme par exemple le travail sur les recettes en partant de la soupe de Ratatouille ou un travail sur la poésie en partant des incantations de Ratatouille lorsqu’elle prépare sa recette...

    - En arts visuels, on pourra aussi demander aux élèves de dessiner Ratatouille telle qu’ils l’imaginent et d’ajouter un titre à cette illustration, l’activité ayant pour but de leur faire créer une nouvelle couverture de l’album.

    Quatrième de couverture

    - Nb. pages : 36
    - Prix : 5.79E
    - ISBN : 2-211-037-26-7
    - Format : 15 x 19 cm
    - Nb. illustrations : 21

  • Messages