Accueil > Petits Lecteurs > Lire au cycle 1 > Comptines : Dans le jardin de ma main > Comptine sur les sens

Comptine sur les sens

2007

Titre : Comptine Dans le jardin de ma main (…)

Etude réalisée par Pauline Sinault et Claire Olivier

Thème de la comptine :
La comptine s’articule autour des deux sens, soit l’odorat et le goût.

Structure de la comptine :
Elle est composée de 10 vers dont les deux sonorités principales sont les sons [in] et [an].

Rythme :
Du point de vue de la typographie, certains vers alternent une écriture plus petite que les suivants : il est donc possible de jouer sur une mise en voix différente suivant les couplets.
Le dernier vers étant une phrase exclamative, elle sera accentuée par une intonation plus forte.

Exploitation pédagogique :

Les différentes séances seront proposées dans une classe de cycle 2, soit en CP.

Séance1 :
L’enseignant lit la comptine, sans intonation particulière, pour une première découverte.
Puis il s’attachera à demander les différentes interprétations de ce qui vient d’être lu afin de vérifier la compréhension globale.
Suite à une seconde lecture, l’enseignant pourra demander aux élèves ce que l’on entend de particulier dans cette comptine, attirer leur attention sur les sons que l’on entend le plus souvent. Il s’agira alors, pour l’enseignant, de répéter la comptine avec, peut-être, une insistance dans la voix sur les sons recherchés.
Une fois les sons dégagés, on peut demander aux élèves de trouver dans quels autres mots on peut entendre ces sons.

Séance 2 :
La comptine, écrite sur une grande feuille A3 en respectant la typographie, sera affichée au tableau. Après une phase de lecture, il s’agira alors d’une activité de discrimination visuelle/ auditive où les élèves devront observer les différentes graphies des phonèmes.
« Dans quels mots entend-t-on le son [in] puis le son [an] ? » : les souligner de couleurs différentes.

Par la suite, on demandera aux élèves de répéter la comptine en la lisant et en la rythmant par l’apport d’un instrument de musique (style maracas ou bâton de pluie).
Exemple : lorsque l’on entend le son [in], on agite l’instrument. De même pour le son suivant (on choisira de travailler dans un premier temps sur un son puis sur l’autre mais veiller à ne pas réaliser les deux sons en même temps).

Séance 3 :
Cette séance sera axée sur la mise en voix et la mémorisation de la comptine.
Il s’agira de rythmer la comptine en alternant chuchotements sur les vers écrits en police de caractère plus petite et voix haute sur les autres.

Séance 4 :
Travail sur le corps.
Après vérification de la mémorisation, ajouter des mimes sur certains mots.
Exemple : « Mais la framboise, je l’ai mangée. Et son parfum, je le garde là, au creux de mon palais » Ici la main sera portée au ventre en ajoutant un Mmmhh !

Transversalité :

Découverte du monde : Une approche des cinq sens pourra être réalisée par l’intermédiaire, entre autres, d’un Kim goût/odeur.

Maîtrise du langage et de la langue française : Un prolongement possible en production d’écrits, par une dictée à l’adulte, où il s’agira d’écrire à la manière de la comptine étudiée, en utilisant deux autres sens tels la vue et l’ouïe.