Accueil > Petits Lecteurs > Des sciences et des livres > Le vivant > Dans la prairie - Cahier de sciences naturelles à colorier

Dans la prairie - Cahier de sciences naturelles à colorier

vendredi 23 mai 2008

Publié aux éditions du Seuil Jeunesse en 2008.

Par le professeur Tatsu Nagata

Faire des sciences en s’amusant, découvrir la nature en la coloriant et en la dessinant, c’est ce que propose le professeur Tatsu Nagata dans ce cahier de coloriage pas comme les autres.

Cette collection propose bien plus qu’un traditionnel coloriage thématique. Celui que nous présentons ici porte sur la prairie. Dans une démarche créative, il invite l’enfant à colorier les illustrations mais aussi à les compléter. Ainsi, à la page où des dizaines de criquets ont envahi un champ de blé le professeur demande à l’enfant de colorier les blés, les coquelicots, les criquets et de dessiner d’autres criquets. On trouve en outre l’information suivante dans un encadré : en Afrique, des nuages de criquets ravagent les cultures.

Chaque page de coloriage permet à l’enfant d’apprendre comment vivent les insectes des prairies et il apprend aussi à les dessiner.

Propositions d’activités pour la classe :

Chaque élève peut avoir son cahier de sciences naturelles à colorier (petit prix).

Une sortie dans un parc (ou même en cour de récréation) permettra d’observer les insectes du printemps : papillons, coccinelles, scarabées, mouches, etc.

Le cahier de sciences naturelles à colorier « Dans la prairie » propose aux enfants des activités qui leur permettent de « retrouver à quoi ressemblaient ces insectes quand ils étaient jeunes ». L’enfant peut ainsi non seulement les colorier mais également associer la chenille au papillon, la mouche à la larve, etc.

Pour compléter son information, chaque élève rédigera une fiche documentaire sur l’insecte de son choix. Cette fiche sera présentée sous la forme d’un tableau. Ce travail pourra se faire en binôme.

Une autre activité permet d’observer que les insectes ont six pattes. Parmi ceux que les enfants doivent colorier se cache un intrus qu’ils doivent découvrir :

Les connaissances sur ces petites bêtes permettent aussi aux enfants d’être inventifs. Ainsi, le professeur Tatsu Nagata nous apprend que nous découvrons chaque année plus de 6000 nouvelles espèces d’insectes ! Il demande ensuite à son jeune élève d’inventer un insecte encore inconnu et de le dessiner dans une nature qu’il doit par ailleurs colorier.

On demandera aux élèves d’inventer un nom pour l’insecte qu’ils auront créé et l’on pourra ainsi constituer avec les dessins de la classe un bestiaire d’insectes imaginaires. Ces dessins seront accompagnés de fiches documentaires, imaginées elles aussi, que les élèves auront réalisées en séance de production d’écrit. Ces fiches documentaires seront sur le modèle de celles qu’ils auront réalisées à partir des insectes observés dans le Cahier de sciences naturelles à colorier (voir plus haut).