Navigation rapide

Accueil > Petits Lecteurs > Lire au cycle 1 > La compagnie Parciparlà > Alice au pays des Merveilles > Du roman de Lewis Caroll à la scène

Du roman de Lewis Caroll à la scène

mercredi 23 avril 2003

L’ADAPTATION

« Écrire une nouvelle adaptation d’Alice au pays des Merveilles pour le théâtre est forcément une gageure. J’ai fait le choix de me concentrer uniquement sur le premier livre des Aventures d’Alice, paru en 1865 (contrairement à Walt Disney par exemple qui a mélangé les épisodes d’Alice au pays des merveilles et sa suite De l’autre côté du miroir). L’adaptation que j’ai réalisée est donc assez fidèle et littérale. Cependant, me restreignant à une heure de spectacle, il m’a fallu tout de même écarter quelques épisodes, comme « la Mare aux larmes », « la Course au Caucus », « l’histoire de la Simili-Tortue » et le « le Quadrille des Homards ».

L’essentiel du travail d’adaptation a consisté à rendre ce « non-sens » typique de la culture britannique et ce jeu permanent du langage formidablement poussé chez Lewis Carroll. Je me suis permis pour cela quelques libertés : par exemple en transformant le personnage du Lièvre de Mars en Chien Touffu, qui m’amenait à une plus grande diversité de jeu de mots et d’expressions françaises concomitantes de la folie.
J’ai enfin tenté de restituer l’universalité du propos en cherchant l’équilibre entre l’ancrage historique de l’histoire (justifiant certains comportements et dérives de comportement) et l’intemporalité nécessaire pour que des enfants d’aujourd’hui puissent encore s’identifier à Alice et voyager avec elle « au pays des merveilles ». »

F. VIAU