Navigation rapide

Accueil > Petits Lecteurs > Lire des documentaires à l’école > L’argent d’Alexia Delrieu et Sophie de Menthon

Documentaire

L’argent d’Alexia Delrieu et Sophie de Menthon

2007

Présentation de l’éditeur :

L’argent fait partie de notre vie quotidienne. Il est indispensable pour se procurer ce dont nous avons besoin. Qui l’a inventé ? A quoi sert une banque ? Y a-t-il quelqu’un derrière le distributeur de billets ? Découvrons la réponse à mille questions sur l’argent ainsi que des conseils pour bien l’utiliser et des jeux.

Propsitions didactiques pour faire lire ce documentaire :

Introduire le thème de l’argent par une situation d’accroche : la théâtralisation. En binôme, un élève joue le rôle de commençant et l’autre celui du client. L’enseignant demande comment fait pour payer, puis d’où vient l’argent que l’on utilise.

Lecture en binôme de deux textes (un livre pour deux élèves) :

• Qui décide du prix des choses ? page 42-43.

• Avant l’argent comment faisait-on pour payer ? pages 6-7.

Chaque binôme lit deux textes différents, puis mise en commun :

Les élèves font un compte-rendu de ce qu’ils ont lu.

Avant l’argent, comment faisait-on pour payer ?

  • Amorce

    Les documents sont modifiés (image sans texte) et projetés au tableau.
    Les élèves observent et disent ce qu’ils voient. L’enseignant prévoit de poser la question : ’quel est le thème commun à ces documents ?’

  • Mise en commun

    Lorsque le thème de l’argent ressort, l’enseignant cible l’analyse sur un document ’Avant l’argent, comment faisait-on pour payer ?’. Description : Un garçon de couleur tire son lion en pointant les fruits exposés sur une pierre. Les fruits se trouvent devant une fillette assise comme s’ils étaient à vendre. La balance dans le coin en haut à droite révèle l’équivalence de la valeur du lion et que l’on peut l’échanger contre deux fruits.

    Ce petit schéma induit l’idée du prix des choses. Lorsque cette dernière hypothèse est émise, l’enseignant a la possibilité de poser les questions suivantes : ’à votre avis qui décide du prix des produits ?’ ou bien ’est-ce qu’on pratique ce genre d’échange aujourd’hui ?’Selon la question, le document concerné est introduit. Les élèves l’analysent individuellement et une mise en commun va éclairer la question.

    Par exemple sur le document

    Qui a inventé l’argent ?

    les questions à poser peuvent être les suivantes :

    • Quels sont les différents moyens de transactions (de paiement) ?

    • Quand a-t-on inventé la 1ère monnaie, où et comment l’appelait-on ?

    • Quelle était la composition de cette monnaie ?

    • Que peut-on dire de ces métaux précieux ?

    En prolongement la discussion peut s’étendre sur la création d’une monnaie commune (le franc pacifique est toujours en vigueur en Polynésie française).

    L’enseignant introduit l’idée de l’euro dans la communauté européenne afin de faciliter les transactions économiques. L’enseignant introduit la page Pourquoi a-t-on inventé l’euro ?
    L’enseignant peut proposer les questions suivantes : ’où stocke t-on l’argent ?’, ’pourquoi l’emmène t-on l’argent à la banque ?’ Puis il demande aux élèves de chercher la page intitulée Est-on sûr que la banque rend l’argent qu’on lui confie ?

    Après lecture individuelle, la compréhension du document peut se faire via les questions suivantes :

    • Qui dépose son argent à la banque ?

    • Que dépose t-on ?

    • Où peut-on trouver une banque ?

    • Où peut-on retirer de l’argent ?

    • Quel est le rôle de la banque ?

    Par Sylvie Chung et Violette Mou Sing (PE2).


    « Maman dit parfois qu’elle n’a pas de liquide… est-ce parce qu’elle a soif ? »

    page 24.

    Montrer d’abord le titre, l’illustration de la mère et le sous-titre :

    Le titre : Maman dit parfois qu’elle n’a pas de liquide.

    Le sous-titre : C’est parce qu’elle a soif ?

    L’illustration : le mère sirotant dans un verre

    Dans un premier temps, demander aux élèves si le dessin illustre bien le titre :

    Ils argumentent leur réponse.

    Cette phase permet de faire une corrélation entre l’illustration et le titre. On oriente les échanges des élèves pour les faire s’intérroger sur le sens de l’expression « avoir du liquide ».

    La phrase « C’est parce qu’elle a soif ? » est une interrogation qui suggère qu’il pourrait y avoir une autre interprétation du titre.

    Débat

    → insister sur l’humour du document : le dessin interprète l’expression figurée « avoir du liquide », au sens littéral il est en décalage avec le sens figuré.

    L’humour du texte naît de la lecture du texte en comparaison du titre et de l’illustration.

    Guider la compréhension du texte :

    De quoi a-t-on besoin pour payer nos achats ?

     Quelles sont les autres manières de dire le mot « argent » ?

     Quand je vais à la banque pour avoir de l’argent, est-ce que je dis :
    « J’aimerai avoir du pèze s’il vous plaît »
    « J’aimerai avoir du liquide s’il vous plaît »
    « J’aimerai avoir de l’argent s’il vous plaît »

     Que veut dire le mot « liquide » dans la phrase « Maman dit parfois qu’elle n’a pas de liquide… » ?

     Comment paie-t-on quand on ne paie pas en liquide ?

    Par Caroline Mauze et Namoiata Tetuani (PE2)


    Y A-T-IL UN MONSIEUR DERRIERE LE DISTRIBUTEUR DE BILLET ?

    Pages 26-27

    ORAL

    1) Travail préalable uniquement sur l’illustration : observation, description, hypothèses.
    « Que fait la petite fille ? »

    « Où retire-t-elle ses sous ? »

    « Est-ce que c’est comme ça dans la réalité ? A votre avis, comment ça se passe ? »

    2) Découverte du texte.

    Lecture, questionnaire à l’oral.
    « Donne la définition d’un distributeur. »
    « Comment faut-il faire pour retirer de l’argent ? »
    « D’après toi, à quoi sert le code ? »
    « Pourquoi la machine avale-t-elle la carte ? (S’assurer de la compréhension au sens figuré du verbe « avaler » par les élèves).
    « Comment le voleur fait-il pour voler une carte ? »
    « Que leur est-il arrivé ? »

    ECRIT :

    En groupe de deux, imaginez un distributeur avec un autre système de sécurité (reconnaissance digitale ou vocale ou rétinienne etc …). Ecris un petit texte pour expliquer son fonctionnement. Illustre ton texte.

    Par Maeva Brunet, Vaitiare Charles et Meily Duchene (PE2).


    « Quand on trouve de l’argent par terre, peut-on le garder ? »

    pages 40-41

    On commence la séance par une petite mise en scène : l’enseignant fait mine d’avoir trouvé un porte-monnaie et demande à la classe ce qu’il doit en faire. Les propositions des élèves sont notés au tableau et donnent lieu à un petit débat.

    Vient ensuite la lecture des pages 40-41 du documentaire. Cette lecture permet de valider ou d’invalider les réponses des élèves.

    L’enseignant distribue ensuite le questionnaire ci-dessous et les élèves le font en binôme.

    Questionnaire :

    Recopie le titre de l’extrait.
    ……………………………………………………………………

    Recopie le sous-titre.
    ……………………………………………………………………

    Relis le paragraphe qui commence par « si tu vois… »

    1- Que veut dire voler ?

    2- Que fais-tu lorsque tu trouves une pièce par terre ? Justifie ta réponse.

    3- Si jamais tu trouves un billet de banque ou un portefeuille, où dois-tu les rapporter ?

    Prolongement possible : jouer une saynète où l’on trouve un billet. Chaque élève incarne une attitude possible.

    Par Rameharii Aromaiterai et Raimana Tuahu


    Travailler sur le vocabulaire :

    Observation réfléchie da la langue française (grammaire, conjugaison, orthographe, vocabulaire.)

    -  Propositions d’activités :

    1. Relever tous les substituts du nom « argent » dans la page 4 et 5

    Eléments de réponse : Métal précieux (l.1), il (l.2), pièce, billet, carte de crédit (l.3), monnaie (.5), lingots (l.7), ils (l.9).

    2. Faire un prolongement en vocabulaire : On peut travailler sur les synonymes d et sur les registres de langue.

    Par Oï Hao Teriipaia (PE2).