Navigation rapide

Accueil > Collège & lycée > Le français au collège > Niveau Troisième > LA MORT DE LA TERRE ; J.H. Rosny Aisnée - QUESTIONNAIRE DE LECTURE

LA MORT DE LA TERRE ; J.H. Rosny Aisnée - QUESTIONNAIRE DE LECTURE

septembre 2003

(édition GF Etonnants Classiques)

Vous devez répondre aux questions suivantes sous forme de phrases rédigées. Vos réponses doivent être les plus complètes possible.

1. Quand se passe cette histoire ? A quoi ressemble alors la Terre ? (2 pts)

2. Que se passe-t-il, au début du roman, à Terres Rouges, qui contraint les habitants de Hautes Sources à envoyer une mission de reconnaissance ? (1pt)

3. Que découvre Targ dans les ruines de l’oasis ? Pourquoi lui est-elle interdite ? (2 pts)

4. Pourquoi Targ risque-t-il sa vie dans une crevasse ? (1 pt)

5. Quel danger le menace au retour de son expédition ? (1 pt)

6. Que réclame-t-il comme récompense pour la nouvelle qu’il apporte au Conseil de Terres Rouges ? (1 pt)

7. Le cataclysme a-t-il seulement frappé Terres Rouges ? (1 pt)

8. En dehors de l’Homme, quelle est la dernière race animale vivant sur Terre ? Quelles sont ses caractéristiques ? (2 pts)

9. Que sont les Ferromagnétaux ? (1 pt)

10. Quel nouveau danger menace l’oasis quelques années plus tard ? (1pt)

11. Pourquoi ses habitants ont-ils recours à l’euthanasie ? (1 pt)

12. Pourquoi Targ et sa famille sont-ils obligés de s’enfuir ? (1 pt)

13. Pour l’auteur, la race humaine est-elle destinée à durer éternellement ? (3 pts)

14. Quelle est la part de responsabilité des hommes dans ce qui leur est arrivé (la réponse se trouve dans les pages 136 à 144) ? (2 pts)


Réponses

LA MORT DE LA TERRE ; J.H. Rosny Aîné

CORRECTION DU QUESTIONNAIRE

1. Quand se passe cette histoire ? A quoi ressemble alors la Terre ?
Cette histoire se passe dans 100.000 ans. La Terre est devenue un désert aride, traversée de chaînes montagneuses pouvant atteindre vingt-cinq à trente mille mètres de haut. Il n’y a plus d’océans, les eaux de la planète ont disparu dans ses profondeurs à la suite de cataclysmes et de bouleversements géologiques. Il ne reste plus que quelques points d’eau, quelques oasis, où se sont regroupées les dernières communautés humaines (quelques milliers de personnes).

2. Que se passe-t-il, au début du roman, à Terres Rouges, qui contraint les habitants de Hautes Sources à envoyer une mission de reconnaissance ?
Au début du roman, les communications entre l’oasis de Hautes Sources, où vit alors Targ, et l’oasis de Terres Rouges sont brutalement interrompues après que cette dernière a envoyé un message d’alarme. Après un long silence, Terres Rouges réussit à informer les habitants de Hautes Sources : elle a été ravagée par un terrible tremblement de terre, il y a de nombreux morts, les cultures sont détruites et surtout, on craint que les sources n’aient été endommagées. Hautes Sources envoie alors une mission de reconnaissance pour porter secours aux survivants et évaluer les besoins.

3. Que découvre Targ dans les ruines de l’oasis ? Pourquoi lui est-elle interdite ?
Targ découvre une jeune femme, Erê, ensevelie dans les ruines de l’oasis et la sauve. Il en tombe amoureux et veut l’épouser, mais les règles qui régissent les mariages dans les oasis sont très strictes, car il faut éviter tout risque de surpopulation, et la loi interdit tout mariage aux habitants de Terres Rouges après la catastrophe qu’ils viennent de subir (ils doivent préserver leurs dernières ressources).

4. Pourquoi Targ risque-t-il sa vie dans une crevasse ?
Targ risque sa vie dans une crevasse car il est persuadé qu’il existe des réserves d’eau accessibles dans les entrailles de la Terre. Trouver de nouvelles sources est la dernière chance de survie de Terres Rouges.

5. Quel danger le menace au retour de son expédition ?
Epuisé après son très long périple souterrain, il n’a plus la force de marcher ni de rester éveillé, et est sur le point de laisser les Ferromagnétaux « boire sa vie ».

6. Que réclame-t-il comme récompense pour la nouvelle qu’il apporte au Conseil de Terres Rouges ?
Comme récompense pour la découverte d’une nouvelle source (qui va sauver l’oasis de la mort), il réclame Erê au Conseil de Terres Rouges.

7. Le cataclysme a-t-il seulement frappé Terres Rouges ?
Les tremblements de terre ont finalement touché toutes les oasis et les ont condamné à mort, en tarissant leurs sources et leurs réserves d’eau. Seule Terres Rouges est en mesure de survivre, grâce à la découverte de Targ.

8. En dehors de l’Homme, quelle est la dernière race animale vivant sur Terre ? Quelles sont ses caractéristiques ?
Les seuls animaux vivant encore sur Terre avec les hommes sont les oiseaux. Ceux-ci ont beaucoup évolué : ils sont maintenant pourvus d’une certaine intelligence et sont capables de communiquer avec les hommes, à qui ils servent souvent de guetteurs contre les Ferromagnétaux, et avec qui ils vivent en bonne intelligence. Mais s’ils ont su survivre jusqu’ici, leur fin est proche, car ils dépendent, autant que l’homme, des dernières nappes d’eau accessibles.

9. Que sont les Ferromagnétaux ?
Les Ferromagnétaux sont des créatures d’un type nouveau, qui sont amenées à remplacer un jour l’homme et à constituer un nouveau cycle de vie sur la planète. Ces créatures, en pleine évolution et d’une intelligence et d’une organisation encore très rudimentaires, se sont formées à partir des métaux travaillés par l’homme. Si elles sont issues, indirectement, des activités humaines, toute communication avec elles est néanmoins impossible et leur proximité est mortelle.

10. Quel nouveau danger menace l’oasis quelques années plus tard ?
Le nouveau danger qui menace l’oasis de Terres Rouges quelques années plus tard est la découverte de fuites dans les bassins où l’on recueille l’eau. L’accès aux sources est bouché, condamnant l’oasis à la mort.

11. Pourquoi ses habitants ont-ils recours à l’euthanasie ?
Les habitants de Terres Rouges recourent à l’euthanasie parce qu’il n’y a plus assez d’eau pour tout le monde. Les plus faibles se suicident donc au fur et à mesure pour préserver jusqu’au bout les réserves et les chances de survie des derniers humains.

12. Pourquoi Targ et sa famille sont-ils obligés de s’enfuir ?
Targ et sa famille décident de s’enfuir parce qu’ils refusent ce destin ; ils ne veulent pas se résigner à cette mort lente et inéluctable, espérant qu’il y aura de nouvelles sources à découvrir.

13. Pour l’auteur, la race humaine est-elle destinée à durer éternellement ?
Pour l’auteur, la race humaine n’est pas destinée à durer éternellement. L’histoire de la planète est selon lui constituée d’une succession de « règnes », et le règne de l’homme n’est que le dernier en date. Significativement, il place son histoire à la fin de celui-ci, au moment où les hommes, malgré tous leurs efforts, disparaissent, pour laisser place à un nouveau règne, qui leur est parfaitement étranger, celui des Ferromagnétaux.
« Les derniers hommes attribuent à la planète une volonté lente et irrésistible. D’abord favorable aux règnes qui naissent d’elle, la terre leur laisse prendre une grande puissance. L’heure mystérieuse où elle les condamne est aussi celle où elle favorise des règnes nouveaux. » (p.140)

14. Quelle est la part de responsabilité des hommes dans ce qui leur est arrivé (la réponse se trouve dans les pages 136 à 144) ?
Si les hommes ne peuvent rien aux cataclysmes qui ont ravagé la planète, il est clair qu’il ont une part de responsabilité dans ce qui leur est arrivé : trop confiants dans leurs capacités, ils ont commencé par ne pas tenir compte des avertissements que leur envoyait la nature et ne se sont préoccupés de la disparition progressive des eaux que trop tard ; de plus, ils ont laissé disparaître les dernières bêtes sauvages pour les remplacer par des animaux domestiqués, transformés, modifiés pour l’élevage industriel, qui n’ont pas pu s’adapter lorsque les conditions de vie sur la planète ont changé, et ont disparu, laissant l’homme seul sur Terre avec les oiseaux.