Accueil > Actualités du livre > Romans et nouvelles > Nouvelles et autres textes courts > La véritable histoire de la mort de Francisco Franco de Max AUB

La véritable histoire de la mort de Francisco Franco de Max AUB

dimanche 27 avril 2003

La véritable histoire de la mort de Francisco Franco de Max AUB, traduit de l’espagnol par Christophe David. Aux Editions du Rocher, collection Nouvelle, 2003.

Qu’y-a-t-il de commun entre un garçon de café vivant au Mexique et le dictateur Franco ? Max Aub nous entraîne dans une folle aventure sur fond de discussions politiques entre le Mexique et le territoire espagnol. Impossible de résumer la nouvelle : il faut la lire !
La véritable histoire de la mort de Francisco Franco fut d’abord le titre d’un recueil de nouvelles dont celle-ci est extraite. Les Editions du Rocher nous offre cette pétillante nouvelle dans un format de poche. Une histoire absolument farfelue qui valut pourtant des ennuis à son auteur : un titre pareil, pour le gouvernement espagnol, c’était assurément une incitation au crime politique ! Les notes en bas de page du traducteur sont absolument les bienvenues dans cette édition : elles éclairent les allusions historiques présentes au cours de la nouvelle.

Cette œuvre permet de redécouvrir le grand écrivain de langue espagnol. Né à Paris en 1903, sa famille se voit dans l’obligation de quitter la France en 1912 car son père avait conservé la nationalité allemande ... Plus tard, il fuira l’Espagne avec Malraux suites aux persécutions franquistes. Retourné en France en 1941, il subit cette fois le nazisme. Il sera envoyé aux camps de Vernet et de Dlerfa. Il y rédigea de nombreux textes malgré sa détention. Il réussit enfin à être libéré et s’exile au Mexique, où il est devenu citoyen mexicain. Il meurt en 1972, laissant derrière lui une fabuleuse carrière de dramaturge, de nouvelliste, de romancier de poète et de cinéaste.