Accueil > Petits Lecteurs > Lire au cycle 3 > Le Loulou de la lonlaine de J. DESBOIS

Roman

Le Loulou de la lonlaine de J. DESBOIS

2003

</


Le Loulou de la Lonlaine de Jacques Desbois publié chez

Une nouvelle fantastique dans la lignée des contes fantastiques de Maupassant, adaptée pour les petits lecteurs.
Niveau : CM1-CM2

* Avec un exercice de conjugaison interactif.


1/ Où la petite fille se trouve-t-elle au début de l’histoire ?

2/ Qui a construit la maison en bois ?

3/ Quel est l’objet qui disparaît en premier ?

4/ Quelle explication le grand-père donne-t-il ?

5/ A quoi le cousin de la petite fille jouait-il quand elle a retrouvé sa chaussette ?

6/ Où retrouve-t-on le couvercle de la casserole ?

7/ Pourquoi la petite fille est-elle inquiète en rentrant chez elle ?

8/ Quel piège le grand-père invente-t-il ?

9/ Comment la famille veut-elle se débarrasser du Loulou de la Lonlaine ?

10/ Pourquoi le gardien de la Tour Eiffel a-t-il « souvent des problèmes pour retrouver ses clés » ?


Trouve la signification des mots en caractères gras. Entoure la bonne réponse.

1/ « Il nous cause bien du tracas.
a) du souci.
b) du tort.
c) des ennuis.

2/ « La neige était tombée pendant la nuit mais maintenant il pleuvotait ».
a) il pleuvait à torrent.
b) il pleuvait un peu.
c) il ne pleuvait pas.

3/ «  Dans la cohue, j’ai pu la montrer à Puppy »
a) dans le bruit.
b) au milieu de la foule.
c) dans ma hâte.

4/ « Le troisième événement a jeté le trouble dans mon esprit ».
a) m’a affolé.
b) m’a attristé.
c) m’a rendu confuse.
5/ « A l’unanimité des présents, il a été décidé que, dès ce soir, un piège avec une chaussette serait placé dans une chambre ».
a) une seule personne était d’accord.
b) tout le monde était d’accord.
c) seul grand-père a décidé.

6/ Une décision s’imposait. Mais laquelle ?
a) il fallait obligatoirement prendre une décision.
b) nous n’arrivions pas à prendre de décision.
c) nous hésitions entre plusieurs décisions possibles.

7/ « Puppy, solennellement, a jeté la boîte dans la poubelle ».
a) doucement.
b) brutalement.
c) cérémonieusement


Expression écrite

  • Imagine une autre fin à cette histoire :

    La petite fille et sa famille arrivent à la Tour Eiffel, le Loulou de la Lonlaine dans la boîte. Que se passe-t-il ?

  • Imagine à quoi pourrait ressembler le Loulou de la Lonlaine. Décris-le en une dizaine de lignes puis dessine-le.
  • D’autres créatures étranges sont mentionnées dans cette nouvelle : le Monstre du Loch Ness (p.3), les Hommes des Neiges, les « bêtes qui changent de forme ou de couleur pour pas qu’on les voie ». Par groupe, les élèves choisissent une de ces créatures et inventent une histoire. Elle sera ensuite dactylographiée et confiée aux enfants pour qu’ils l’illustrent.
    Travailler la réécriture et l’utilisation du brouillon.

    L’imparfait

    Souligne les mots qui se terminent par ais, ait, ions et aient. Ensuite, conjugue-les à toutes les personnes de l’indicatif.

    Avec ma sœur, mon cousin et ma cousine, j’étais en vacances chez Pppy et Mumy. Tout était pour le mieux. Il faisait très beau mais un peu froid. Puppy nos avait construit une magnifique maison en bois et nous pouvions aussi courir sur la pelouse, jouer sous les arbres qui avaient enlevé leurs feuilles pour que nous puissions profiter du soleil de l’hiver. L’été, elles étaient bien pratiques, elles nous protégeait du soleil.

    (extrait p. 4)

    Exercice interactif de conjugaison à faire en classe (ou à la maison !) en cliquant sur l’ordinateur :


    Ecris les compléments circonstanciels de lieu suivants à leur place : à 5 km - dans un sac - chez Mumy et Puppy - ici - dans mon esprit - dans le jardin - en face d’un grand cimetière

    Ce troisième événement a jeté le trouble ------------------------------- . qu’il y ait un Loulou de la Lonlaine ------------------------------- ne me surprenait pas vraiment puisqu’ils habitent ------------------------------- .Mais nous, ------------------------------- , pourquoi ? Le cimetière est ------------------------------- . Il y aurait des gens enterrés ------------------------------- ? Où alors, il nous avait suivis, caché ------------------------------- ? Décidément, c’était bien inquiétant.

    (p. 13)


    Le fantastique

    Cette nouvelle est un récit fantastique pour enfant, écrite à la manière des nouvelles fantastiques de Maupassant. Elle répond parfaitement à la définition du fantastique comme surgissement de l’étrange au sein du réel, avec impossibilité de savoir ce qui s’est réellement passé. On peut mettre en valeur ces trois points :

    -  un être invisible

    -  des objets qui disparaissent

    -  un mystère qui demeure

    Pour que les enfants soient sensibles à cette notion de fantastique, on commencera par leur demander de se placer du point de vue du narrateur :
    Qui est-il ?
    _ Quel est le premier événement qui attire son attention ?
    _ Quels autres problèmes rencontre-t-il ?
    _ Comment décide-t-il de résoudre le problème ?
    _ Y parvient-il ?

    Ensuite, on tente de cerner ce phénomène étrange : le nom du Loulou de la Lonlaine, aux consonnances amusantes ; ses caractéristiques ; ses manies. Ces trois points permettent de définir le mystère qui l’entoure. Personne ne le voit, mais tout le monde en parle. On demandera aux enfants d’émettre des hypothèses pour clarifier le mystère des disparitions. Si le Loulou de la Lonlaine n’existe pas, comment alors expliquer toutes ces disparitions d’objets du quotidien ? C’est bien sûr une expérience que les enfants connaissent ! Lequel d’entre eux n’a pas peiné pour retrouver un petit jouet, ou vu ses parents à la recherche de clés mystérieusement disparues à huit heures du matin …