Accueil > Petits Lecteurs > De l’Art à la littérature > Le Musée de la nature de Caroline Desnoëtte

Album - Documentaire

Le Musée de la nature de Caroline Desnoëtte

2003

Publié par la Réunion des Musée Nationaux en 2001.

Le livre se compose de différents tableaux classés par thèmes : la montagne, la campagne, la mer. Chaque tableau est accompagné d’un titre, d’un détail et de ses références. On peut alors rentrer dans ce livre comme dans un musée. Chacun peut s’y promener à sa guise et aller à la rencontre du paysage qui l’attire.

Grâce à cette organisation thématique, il est possible de sensibiliser les élèves aux différentes représentations d’un même type de paysage. Pour cela, on peut prévoir un travail de comparaisons : des couleurs, des formes, des techniques picturales.

Nombreux sont les élèves qui ne sont pas habitués aux œuvres picturales. C’est la mission même de l’école de les ouvrir à cette culture artistique, sans préjugés, en provoquant la découverte, en la guidant, sans jamais imposer quoi que ce soit.

Pour découvrir ces peintres de la nature qui figurent dans Le musée de la nature, nous proposerons une entrée par le jeu.
Il sera préférable d’avoir plusieurs exemplaires du livre dans la classe pour permettre un travail en groupes.

Objectif : Découvrir et comparer des tableaux

Situation de jeu :

Consigne : Par groupe, vous devez choisir un tableau. Vous devez faire deviner aux autres élèves de quel tableau il s’agit en leur donnant des indices.

Contrainte : Vous ne devez pas utiliser les mots du titre, ni donner le nom du tableau.
Par cette contrainte, on pense amener les élèves à s’attacher aux détails du tableau : les éléments naturels qui le composent, les nuances des couleurs, le point de vue (premier plan, arrière-plan, gros plan, vue d’ensemble…)

Matériel : Une feuille, un feutre par groupe

Lors de la synthèse, on veillera à mettre en place le lexique adéquat (exemple : reformuler sur « le devant du tableau » par au premier plan). On fera un relevé des indices qu’ils ont utilisés (couleur, technique, forme…).

Ce jeu demande des connaissances en matière d’arts visuels. Des séances seront donc menées en parallèle.

Ainsi, nous pourrons aborder la notion de point de vue en comparant ce tableau de la page 29 :

Berger des Pyrénées donnant du sel àses moutons
de Rosa Bonheur (1822-1899).

tableau dans lequel nous faisons partie du paysage chacun de ses éléments semble être à notre portée. Et celui de la page 27 :

Chalands sur la Seine
Pierre Auguste Renoir (1841-1919).

Dans ce tableau de Renoir, le paysage est vue dans son ensemble, mais également de haut, comme si l’on dominait le paysage d’un point plus élevé. Il s’agit là du regard du peintre, qui veut nous inciter à promener notre regard sur les différents éléments qui composent le paysage.

Toutes sortes de tableaux et de paysages sont réunis dans ce musée portatif. L’enseignant guidera ainsi les élèves à travers une visite-promenade qui les emmènera tantôt sur les sommets peints par François-Louis Français, Jean Achard, Ange Abrate, tantôt sur les plages d’André Gouirand et d’Albert Marquet. Mais la rencontre navec l’art dépasse les payasages. Ainsi, dans ce livre, les enfants côtoient certes des artistes, connus ou moins connus, mais aussi des hommes, paysans, marins, pêcheurs, bergers, qui tous trouvent leur place dans une nature revisitée par les regards des peintres.

Coin de vigne - Languedoc
Edoaurd Debat-Ponsan (1847-1913)