Accueil > Petits Lecteurs > Lire des BD à l’école > Le guide junior des garçons de Goupil, Douyé et Lai

Le guide junior des garçons de Goupil, Douyé et Lai

2007

Publié aux éditions Vents d’Ouest en 2004

Quatrième de couverture :

Est-ce que c’est super d’être un garçon ?
Comment faire croire que tu t’es lavé ?
Quelles astuces pour avoir plus d’argent de poche ?
Qui est ton meilleur copain ?
Comment éviter les corvées sans te faire gronder ?
Pourquoi les filles sont compliquées ?

Le guide junior des garçons, c’est :
- des réponses rigolotes à toutes les questions incroyables que tu te poses
- des conseils pour t’amuser trop délirants
- des infos super secrètes sur les filles
+ 8 cartes de privilèges pour éviter les galères !

Présentation de l’album :

Mino et Ninou sont frère et sœur, et ils sont les héros de la désopilante série « Le guide junior ».

Le guide junior des garçons est le premier tome. Il nous fait entrer dans l’univers quotidien du garçon, nous montre ses petits tracas, ses joies, ses activités préférées, son mode de vie dans des pages pleines d’humour où les dialogues s’amusent avec les illustrations.

Le guide est un genre particulier de BD : chaque page présente un titre, comme par exemple « Comment ne rien faire - sans te faire gronder ! », puis chaque vignette contient un élément de réponse encadré et une ou plusieurs bulles pour donner un exemple :

Comment ne rien faire - sans te faire gronder !

Le lecteur junior du guide est ravie : le livre est son complice, son ami, son double, son miroir drôle et carrément hilarant ! La lectrice junior s’amuse : elle découvre ou reconnaît son frère, ses copains de classe et autres jeunes mâles de son entourage !

Tous les thèmes sont abordés : les jeux, le sport, la famille, les copains, les filles, l’école, la timidité, la peur, … Le guide joue bien son rôle car il propose, toujours avec beaucoup d’humour, des solutions aux tracas des garçons. Ainsi, si tu te demandes comment réagir pendant un film d’horreur, comment faire face aux brutes sans cervelle, comment ne plus avoir peur des filles ou encore comment faire signer des mauvaises notes rends-toi à la page 26 : « Peux-tu avoir la frousse ? De quoi as-tu peur ? Comment vaincre tes frayeurs ? »
Si ton problème c’est vraiment les filles, lis les pages 38 à 45. Tu sauras alors pourquoi tu trouves les filles nulles, quelles sont les copines qui te plaisent, et tu découvriras, entre autres, comment sympathiser avec une fille, quels sont les bons plans pour leur plaire, où trouver des filles bien, etc.

Pistes pédagogiques :

Il est préférable d’avoir plusieurs exemplaires du Guide junior des garçons dans la classe (au moins 5, si l’on fait travailler les élèves en groupe).

  • Pour faire le portrait d’un garçon

    On pourrait commencer par mettre les élèves en groupe et leur demander de trouver au moins trois caractéristiques particulières au mode de vie et à la personnalité d’un garçon. L’enseignant peut, pour les élèves en difficulté, distribuer une grille à compléter : plats préférés, jeux préférés, description de la chambre de garçon, activités préférées, etc. C’est un peu comme si on voulait écrire un documentaire sur les garçons ou un poème à la Prévert !

    Cette activité précède la lecture. Après la découverte des albums, on peut discuter des choix des auteurs et les comparer avec ceux des élèves (activité à l’oral).

  • Productions d’écrit :

    - A la manière du poème de Prévert, Pour faire le portrait d’un oiseau, inventer un autre poème qui s’appellerait « Pour faire le portrait d’un garçon » en reprenant des mots de la BD.

    - Une activité plus classique consisterait à faire écrire une autre planche. Pour être original, on peut faire des recherches sur les modes de vie des garçons à d’autres époques ou dans d’autres pays, et reprendre en les modifiant les titres des planches du livre de Goupil, Douyé et Lai :
    * La chambre d’un garçon au Moyen-âge : visite guidée
    * Que font les garçons en Chine ?
    * Un look d’enfer chez les Romains, les Egyptiens et les Grecs de l’Antiquité.
    * Comment s’appeler entre copains en anglais ?
    Etc.

  • Travail à l’oral : donner son avis sur le livre

    * Tous les soirs, quelques élèves emportent un exemplaire à la maison, et le lendemain, chacun présente la planche qu’il a préférée et explique pourquoi.
    Autobiographie ? On peut aussi demander aux garçons à quelle page ils se reconnaissent le mieux, ou aux filles si elles reconnaissent des garçons de la classe.

    * Faire jouer des saynètes : les élèves apprennent par cœur les dialogues, un autre est chargé du « récit » (titres et explications encadrées). On peut aussi faire imaginer d’autres dialogues sur les mêmes thèmes, les enfants pouvant proposer leurs propres astuces pour : éviter les punitions, les corvées, les plats que l’on n’aime pas, s’habiller comme on veut, etc.