Navigation rapide

Accueil > Petits Lecteurs > Lire des documentaires à l’école > Le rugby raconté aux enfants de Richard Escot

Le rugby raconté aux enfants de Richard Escot

2007

Article proposé par Marie-Pierre et Fanny (PE2C)

Publié aux éditions La Martinière Jeunesse en 2007.

Le rugby raconté aux enfants de Richard Escot, journaliste à l’Equipe Magazine, traite des règles du rugby et est constitué comme un match de rugby, des vestiaires jusqu’à la victoire. Tout au long du livre, on retrouve différents chapitres. Chacun est formé d’un titre, d’un paragraphe et de superbes photographies en pleine page.

Le rugby raconté aux enfants

Présentation de l’éditeur :
Comment raconter le rugby aux enfants ? Grâce à une sélection de photos spectaculaires, pertinentes, instructives et ludiques à la fois. Avec des textes précis, sentis, qui plongent le lecteur dans chacune des grandes actions spécifiques du rugby : l’essai, le raffut, la percussion, le plaquage, la percée... Le tout écrit par Richard Escot, journaliste à l’Equipe Magazine, ancien joueur de rugby, qui a su allier passion, technique et émotion. Alors, en avant !

Pistes pédagogiques pour lire ce livre en classe :

Pistes pédagogiques :

Séance 1 (45 mn) :

  • On montre plusieurs chapitres aux élèves en leur demandant de décrire les pages qu’ils voient
  • Question : « Est-ce présenté comme un album ? »(amener les élèves à parler de ce qui est autour des images : titre en gros, texte, photos, légende)
  • Demander quels sont les éléments qui reviennent sur chaque double-page + construction collective d’un squelette au tableau / Introduire le nom de « documentaire ».
  • Distribuer des morceaux de documentaire (différents pour chaque groupe) déjà découpé et demander de les placer sur une feuille vierge (travail par groupe de 3 max).
  • Chaque groupe expose aux autres sa page de documentaire reconstruite.
  • Mise en commun (ce qui va, ce qui ne va pas).

    Séance 2 (45 mn) :

  • Rappel à l’oral puis dictée à l’adulte.
  • Distribuer des morceaux de deux documentaires mélangés. Les reformer sur une feuille vierge en faisant correspondre illustration/texte/légende.
  • Mise en commun au tableau.

    Séance 3 (45 mn) :

  • Production d’un documentaire à partir d’un autre thème (donner directement les sous-thèmes, chaque groupe en choisit un).
  • Recherche des informations dans les livres, sur Internet, à partir d’une visite.
  • Début de la rédaction d’un paragraphe au brouillon (groupe de 2 ou 3).

    Séance 4 (45 mn) :

  • Suite de la rédaction du paragraphe + correction orthographique par le maître/maîtresse.
  • Trouver un titre pour ce paragraphe.

    Séance 5 (45 mn) :

  • Chercher une image illustrant le paragraphe.
  • Ecrire une courte légende expliquant l’image.
  • Tracer au crayon à papier sur une feuille A3 les emplacements des différents éléments.

    Séance 6 (45 mn) :

  • Recopie du titre et du texte à l’emplacement prévu sur la feuille A3.
  • Mise en place de l’image et de la légende sur la feuille A3.
  • Affichage dans la classe des productions documentaires.

    (Etude réalisée par Nathalie Reymondon et Pauline Sinault sur la partie « Vestiaire »)

    Les Vestiaires

  • A l’abri des regards, un lieu isolé du terrain abrite les joueurs en toute intimité. Les vestiaires. Les rugbymans s’y retrouvent avant, pendant et après le match, comme un retour aux sources pour se recentrer sur l’essentiel : la rencontre. Tel un repaire, l’esprit d’équipe ici est essentielle. C’est ce que souligne la photo, avec ces joueurs, soudés, unis, bras-dessus, bras-dessous comme un rituel. Un rituel de solidarité, de réel engouement pour cette passion commune, de partage d’émotions. Peurs, désir de vaincre, angoisse, bonheur ou déceptions. Toutes ces valeurs de loyauté, solidarité, partage, esprit de famille peuvent faire l’objet d’un débat.
    Comme l’indique la légende, les photos ont un caractère inédit puisque « les photographes pénètrent rarement dans le vestiaire des équipes ». Ce texte reflète bien l’atmosphère de l’image. Le lecteur entre dans l’intimité des joueurs comme s’il s’agissait d’un témoignage. L’emploi du « Notre équipe », « on se connaît depuis toujours », « j’aime », « tous nos matchs » le confirment bien.

    (Travail proposé par Nathalie Reymondon, Pauline Sinault et Marie Poncelet sur les extraits "le Raffut", "le Plongeon" et "la Passion")

    le Raffut, le Plongeon et la Passion

  • L’extrait qui nous est proposé traite du rugby. Il est composé de 3 parties : la première explique le « Raffut » action défensive de l’attaquant contre un éventuel plaquage par l’adversaire, la deuxième décrit le « Plongeon », action essentielle du jeu pour marquer un essai, la troisième évoque la « Passion » et l’esprit du rugby, sport de contact. Ces trois doubles pages sont illustrées avec des photographies de joueurs en pleine action.

    Proposition d’activités d’écriture documentaire

    Dans un premier temps on veut faire émerger les représentations initiales des élèves : pour cela on leur demande de ramener en classe des images ou des objets relatifs au rugby. On échange collectivement, on relève les mots de vocabulaire spécifique évoqués.
    Recherche documentaire sur le rugby : internet, magazines, livres, encyclopédies, journaux...

    Après un travail en amont sur le documentaire (structure, titres, illustrations...), on propose aux élèves de rédiger un documentaire sur le rugby, qu’on présentera aux autres classes. Pour cela on va choisir ensemble cinq termes qu’on souhaite expliciter (exemple : plaquage, essai, transformation...). Chaque groupe sera responsable d’un de ces termes : il faut rédiger un court paragraphe pour expliquer le mot et trouver une illustration (dessin ou photographie ). L’ensemble des textes est alors retravaillé en groupe classe puis tapé à l’ordinateur par les élèves, pour parvenir à un panneau à exposer dans l’école pour les autres classes.

    Transversalité : cette séquence peut s’appuyer sur un cycle de rugby en EPS ou une sortie scolaire pour regarder un match, les photographies servant d’illustration au panneau peuvent avoir été prises par les élèves lors d’un entraînement.