Accueil > Concours > Professorat des écoles > PE2 > Le tour de France

Le tour de France

2007

par Cyrille Can

Impressions :

Ce livre est un gros livre, mais il est tout autant un texte sur l’histoire du tour de France qu’une véritable exposition miniature. Tout cela vaut bien de risquer la scoliose en le transportant dans son cartable !

Au même titre que d’autres sportifs de renom, Bernard Hinault, surnommé le blaireau (non pas pour sa coupe de cheveux mais pour son caractère de breton asocial), était l’un de mes héros d’enfance. Le fait qu’il préface ce document n’est pas étranger à l’affection que je lui porte (au livre, pas à Bernard…encore que…).

Tout est très bien documenté, cet ouvrage est le témoin fidèle de l’évènement sportif le plus populaire au monde. Il contient de superbes fac-similés de pièces de collection et des photographies qui donnent vie au livre. J’ai éprouvé un plaisir enfantin à le parcourir, le même que quand je feuilletais les vieilles encyclopédies de mes grands parents ou quand il m’arrive de parcourir les livres animés des tout petits. C’est une des richesses de ce livre, on redevient un enfant et au risque de me répéter, je tiens à souligner l’extraordinaire qualité des reproductions d’archives d’époque qui sont vraiment magnifiques. On découvre par exemple :

- Le règlement et les contrats des coureurs du tour 1910
- Des cartes postales signées, des cartes et des affiches
- Les notes manuscrites d’un journaliste sur la toute première étape de haute montagne
- Du matériel publicitaire

Et puis finalement, on apprend…On y apprend comment les supporters attendent avec plus d’impatience la caravane qu’ils guettent les coureurs, l’évolution des maillots de couleur et les petites histoires attachées aux pièces de collection. Toutes ces petites histoires nous font rentrer par le petit bout de la lorgnette dans la grande histoire, la notre, celle du 20ème siècle, l’histoire des gens, celle qui se construit en marge des livres d’histoire.

Évidement, les grincheux, dont je fais parfois partie, reprocherons à ce livre d’occulter totalement l’autre réalité du tour de France à savoir le dopage. Mais finalement peu importe, ce livre n’est pas là pour ça…