Navigation rapide

Accueil > Collège & lycée > Le français au collège > La littérature de jeunesse > Quatrième-Troisième > Les Chevaliers du Silence de Marcel et Odette Allard

Les Chevaliers du Silence de Marcel et Odette Allard

samedi 21 juin 2003

Les Chevaliers du Silence de Marcel et Odette Allard aux

Ce roman d’aventures passionnera les jeunes de 12-14 ans. Riche en rebondissements et bien écrit, il se lit d’une traite. L’enquête, les mystères et les personnages qui peuplent ce roman en font une œuvre intéressante pour la lecture suivie au collège.

Vers le commentaire ...

Portrait du héros

Qui est le héros de cette histoire ?

Ce roman se présente comme un roman d’initiation. On demandera aux élèves de décrire ce personnage au début du roman à l’aide du texte et de l’image p. 11.
Comparaison avec la fin : quelle est la situation de Lucien à la fin du roman ? On demande aux élèves de noter les principales étapes qui ont permis à Lucien d’évoluer.

Un roman d’aventure

On demande aux élèves de citer les épisodes de l’histoire qui prouvent qu’il s’agit bien d’un roman d’aventures.

  • Le vocabulaire de l’aventure

    Observation : p. 113, relever tous les mots qui appartiennent au champ lexical de l’aventure. On groupe ces mots en fonction de leur classe grammaticale.

    Les élèves cherchent les définitions des mots qu’ils ignorent. Ils réinvestissent ce travail en rédigeant à leur tour un court récit d’aventure contenant ces mots.
    Consigne : Vous vous promenez avec des amis dans une forêt. Soudain, votre attention est attirée par une grotte mystérieuse. Vous décidez de vous y rendre. Racontez votre aventure en utilisant au moins 4 mots étudiés.

    Le début du chapitre XIII p. 83.

    Regard sur la pension

  • Le point de vue des adultes

    1- Dans quel paragraphe est-il question de Monsieur Salvador Minet ? Quel genre de directeur est-il ? Quel est son souci principal ? Justifie ta réponse à l’aide de citations du texte.

    2- Quelles phrases se rapportent à Monsieur Lerat ? Comment son métier de professeur est-il présenté ? Quel rapport entretient-il avec ses élèves ?

    3- Explique l’expression de « Petit Chose ».

    Ecrire des textes :

    Ecrire une lettre

    Lucien écrit à sa mère pour lui raconter sa première journée à l’école. Rédige cette lettre.

    Ecrire un dialogue argumenté

    Après avoir étudié le chapitre XIII p. 83. (mettre lien), rédiger un dialogue opposant Monsieur Salvador Minet et Monsieur Lerat. Ce dernier dénonce les conditions de vie des élèves. Le directeur n’est pas d’accord. Les deux hommes défendent leur point de vue.

    Ecrire un récit

    p. 107 : « Enfin, ils allaient entendre ce récit tellement attendu du Cacique et de ses compagnons d’aventure. » Avec l’aide des indications du chapitre XVII et des chapitres précédents, rédige le récit que le Cacique fait de ses aventures extraordinaires en employant le discours direct.

    Interdisciplinarité

    Les traces du Moyen Âge qui font toute la richesse de Provins sont évoquées dès la préface et au chapitre 14. Les élèves peuvent faire des recherches par thèmes (voir p. 89) : la léproserie, l’invasion anglaise, l’architecture et la fonction des forteresses, recherche de plans de Citadelle (p. 90), etc.

    Vocabulaire :

    Trouve la signification des mots en caractères gras. Entoure la ou les bonne(s) réponse(s).

    1/ « Lucien Berlier allait apprendre très vite que badiner n’était pas conseillé en présence de Monsieur Lerat. » (p.27)
    a) parler fort
    b) rire aux éclats
    c) plaisanter

    2/ « La moindre velléité de distraction était aussitôt arrêtée de sa voix brève. » (p.27)
    a) occasion
    b) faible tentative
    c) marque

    3/ « Ceux-ci ne se gênaient guère pour profiter allègrement de son infirmité. » (p. 28)
    a) souvent
    b) à la moindre occasion
    c) avec entrain.

    4/ « Pierre, altier se tourna vers le prisonnier. » (p.34)
    a) haut perché
    b) hautain
    c) en colère

    5/ « La belle saison revenant avec ses vertes frondaisons et ses herbes folles » (p. 57)
    a) feuillages
    b) moments où les feuilles apparaissent
    c) prairies

    6/ « le pauvre homme ne savait quoi penser de cette lubie collective. » (p.91)
    a) vif intérêt
    b) caprice, folie
    c) jeu

    7/ « Pierre, Jean et Lucien gardèrent un mutisme complet. » (p. 104)
    a) silence
    b) pain
    c) gros carnet

    8/ « Nos deux amis ne poussèrent pas plus loin leurs investigations » (p. 107)
    a) recherches suivies
    b) enquêtes
    c) conversations

    9/ « Nous ne pouvons pas prêter le flanc aux critiques malveillantes des journalistes. » (p. 147)
    a) croire
    b) laisser se répandre
    c) s’exposer aux attaques

    10/ « Parc de la Noiserie, il suivait maintenant avec ses jeunes guides le dédale du souterrain. »
    a) lieu où l’on peut se perdre
    b) chemin en pente
    c) sentier abrupt

    Questionnaire de Lecture (chap. I à VI)

    1/ Où Lucien Berlier et sa mère se rendent-ils au début du roman ?

    2/ Par qui sont-ils accueillis ?

    3/ Pourquoi les parents n’ont-ils pas le droit d’entrer « dans le célèbre institut » ?

    4/ Comment s’est passé le premier contact de Lucien avec les enfants ?

    5/ Donne les noms de tous les professeurs de l’Institut Salvador Minet.

    6/ En quoi consiste « l’étrange cérémonie » du chapitre V ?

    7/ Quel serment Pierre doit-il faire ?

    8/ En quoi consiste sa situation d’ « Ilote » au chapitre 6 ?

    9/ Quelle est la situation familiale de Lucien ?

    10/ Quel genre d’élève Lucien Berlier est-il ?


    Questionnaire de Lecture (chap. VII à XIV)

    1/ Quels projets ont été abandonnés par les Chevaliers ? Pourquoi ? (chap. VII)

    2/ Quels animaux Lucien veut-il capturer ? Pourquoi ?

    3/ Qui est surnommé « La Terreur » ?

    4/ Raconte en quelques lignes l’épisode des mouches de Léon Mathot.

    5/ Quel « champ d’exploration » Jean Martin découvre-t-il ? Qui informe-t-il ?

    6/ Qu’abrite la voûte découverte par les trois garçons ?

    7/ Quelle période de l’histoire passionne les jeunes garçons ?

    8/ De quoi les « Conscrits-archéologues » avaient-ils peur en s’engageant dans le tunnel ? (chap. XIV)

    9/ Qui étaient les habitants de Montladre ?

    10/ Qu’est-ce que le « Grand Secret » ?

    Questionnaire de Lecture (chap. XV à XXI)

    1/ En quoi l’indication de la boussole est-elle inquiétante ? (chap. XV)

    2/ Quel usage les jeunes garçons font-ils de la ficelle au cours de leur exploration ?

    3/ Pourquoi Robert immobilise-t-il le balancier de l’horloge ?

    4/ Qu’exige « le Cacique » des autres enfants pour qu’ils puissent visiter la galerie ?

    5/ Que décident André et Pierre après avoir lu l’article de journal du chapitre XVIII ?

    6/ En quoi la « fête à Neubourg » consiste-t-elle ?

    7/ A quoi les deux barres accrochées en haut de la galerie servent-elles ?

    8/ Quel est l’événement inattendu mentionné au chapitre XXI ?

    9/ De quoi le directeur accuse-t-il Madame Maury ?

    10/ Que décident les gendarmes à la fin du chapitre XXI ?


    Questionnaire de Lecture (chap. XXII à XXVII)

    1/ Que se passe-t-il à la fontaine Saint-Phyllophore ?

    2/ Comment le commissaire réagit-il ?

    3/ Quel est le nom du journal local ?

    4/ Pourquoi André Cassar va-t-il trouver Monsieur Naudet ?

    5/ Où le journaliste décide-t-il de se rendre ?

    6/ Pourquoi décide-t-il de faire « une édition spéciale » ?

    7/ Comment découvre-ton l’innocence de Madame Maury ?

    8/ Comment se termine ce roman ?

    9/ Quelle est la fonction de l’épilogue dans le roman ?

    10/ Justifier en quelques lignes le titre du roman Les Chevaliers du Silence.