Accueil > Licence de Lettres > Cinéma et critique cinématographique > Les femmes du 6ème étage, de Philippe LE GUAY

Les femmes du 6ème étage, de Philippe LE GUAY

vendredi 25 avril 2014

Tout d’abord, l’auteur de l’article commence par évoquer le cadre temporel de l’histoire. Il rappelle donc que ce film se déroule dans les années 30, période des Trente Glorieuses, et site d’autres films évoquant cette période. Il site également certains films à succès de Philippe Le Gay. _

Ensuite, il place le nœud principal de l’intrigue, à savoir l’éveil au monde de Monsieur Joubert. Le nom du protagoniste apparait donc ici. Le nom de l’acteur principal apparait ensuite, ici Fabrice Lucini, puis les ingrédients phares du film, c’est à dire, "un agent de change à la vie étriquée soudain immergé dans l’univers des femmes du 6ème étage, ces Espagnoles venues travailler à Paris aux premières années de la Ve République". On apprend alors que le protagoniste sera séduit par le courage de ces femmes, et plus particulièrement par sa bonne. Un résumé bref du film est donc nécessaire ici afin que les lecteurs se fassent une idée précise. Ici, l’auteur cherche à détromper le public, bien que l’intrigue semble simple, cela va au delà. _

Le registre est ensuite donné, on sait que l’on trouvera un jeu burlesque, et touchant. On sait également que l’acteur principal va multiplier les comiques de gestes, de situation, de caractère.

L’auteur cherche encore une fois à détromper les lecteurs, le réalisateur a parfaitement conscience que le fait qu’un bourgeois se mette du jour au lendemain à détester Franco et prenne conscience de la mauvaise condition de ces femmes semble léger.

L’article finit sur un jugement plutôt positif de ce film, à savoir "Bel équilibre, et réussite discrète, mais réelle, dans le genre ingrat de la comédie française."