Accueil > Petits Lecteurs > Collection "Les petits Gautier" > Marabout et bout de sorcière de Véronique Massenot - Illustration de Muriel (...)

Marabout et bout de sorcière de Véronique Massenot - Illustration de Muriel Kerba

2007

Publié aux éditions Gautier Languereau en 2007.

Etude proposée par Grégory Billaud.

Synopsis

  • Tout commence par un triste tableau : une sorcière, Fulberte, est allongée sur son lit et pleure d’ennui... Heureusement, quelqu’un va sonner à sa porte et lui apporter un peu de distraction. Il s’agit bien évidemment de notre second héros, Amadou le Marabout venu d’Afrique dans le seul but d’épouser Fulberte, la fée... Tout aurait pu être très simple si Fulberte avait en effet été une fée et non une sorcière hideuse digne des plus grandes histoires terrifiantes. Amadou va se demander ce qu’il fait ici et pense à repartir quand Fulberte, en pleine démonstration de pilotage de balai va chuter et provoquer l’hilarité de nos deux sorciers. Va alors se produire quelque chose de magique, le rire va transformer Fulberte en une magnifique femme. Amadou ne pourra bien évidemment résister à son charme...

    Pistes Pédagogiques

  • Pour commencer, il peut être intéressant de présenter aux élèves la couverture et la quatrième de couverture afin qu’ils imaginent collectivement une possible histoire.
    Un autre travail envisageable à partir des illustrations seraient de faire créer par les élèves une histoire en ayant un certains nombre d’illustrations affichées au tableau (lecture puzzle). Tous les propos devront bien entendu être justifiés. Parmi les illustrations que nous montrerons, il y aura celles de nos deux protagonistes :

    Le marabout

    La sorcière

  • Cet album se prête tout à fait à une lecture en classe par l’enseignant qui pourra être expressive voire jouée. Il est nécessaire de faire reformuler l’histoire par les élèves car elle est simple à retenir. Par ailleurs,le thème des sorciers et sorcières reste très attrayant pour de jeunes enfants (dans le cas présent, CE1-CE2) et permet une mise en réseau avec de nombreuses autres histoires. Après cette lecture, des questions seront posées aux élèves afin d’évaluer leur compréhension du texte ce qui sera l’occasion d’expliquer quelques mots de vocabulaire (Marabout...). Les questions porteront sur le déroulement chronologique de l’histoire (la tristesse de la sorcière, l’arrivée du Marabout, la chute en balai, le fou rire et la métamorphose de la sorcière entraînant la nouvelle relation sorcière / marabout), sur les personnages (Amadou et Fulberte) ainsi que sur de nombreux points de détails de l’oeuvre (ceux dont il paraîtra nécessaire de parler suivant les commentaires des élèves).
  • Il est donc intéressant de travailler sur les sorcières et plus particulièrement sur la représentation qu’en ont les élèves grâce à cette histoire et celles qu’ils ont déjà étudiées ou juste entendues (en CE1).
  • Avec un album comme celui-ci, il est intéressant de faire écrire une suite qui devra rester cohérente avec le reste de l’histoire (avec des CE2 après rappel des faits marquants de l’oeuvre). Ces productions pourront être guidées vers l’écriture d’une mésaventure de nos deux personnages. N’oublions pas que nous sommes en présence de deux sorciers qui s’aiment et qu’il peut leur arriver de nombreuses mésaventures...
  • Pour ce qui est de la transversalité, un travail peut être réalisé avec les arts visuels en s’appuyant sur les illustrations de Marabout et bout de sorcière. Elle sont en effet réalisées à partir de collage et donc peuvent aisément permettre la mise en place d’un travail sur ce thème.