Accueil > Actualités du livre > Théâtre > OEDIPE ... ANTIGONE > Réécrire le mythe d’Antigone... Par Anouilh

Réécrire le mythe d’Antigone... Par Anouilh

2002

L’Antigone de Sophocle, lue et relue et que je connaissais par coeur depuis toujours, a été un choc soudain pour moi pendant la guerre, le jour des petites affiches rouges. Je l’ai ré-écrite à ma façon, avec la résonance de la tragédie que nous étions alors en train de vivre.

Œdipe roi, relu il y a quelque temps par hasard comme tous les classiques, quand je passe devant mes rayons de livres et que j’en cueille un, m’a ébloui une fois de plus - moi qui n’ai jamais pu lire un roman policier jusqu’au bout. Ce qui était beau du temps des Grecs et qui est beau encore, c’est de connaître d’avance le dénouement. C’est ça le vrai "suspense"... Et je me suis glissé dans la tragédie de Sophocle comme un voleur - mais un voleur scrupuleux et amoureux de son butin.

Jean Anouilh