Accueil > Petits Lecteurs > Ressources pédagogiques > Récits et graphismes, pour parler, rêver et dessiner de Michelle (...)

Récits et graphismes, pour parler, rêver et dessiner de Michelle RIVALLAND

2007

Publié aux Editions Buissonnières en 2003.

Cliquez sur l’oiseau pour découvrir le site.

Etude proposée par Armelle PAYEN, Caroline LEGOGUELIN et Jérémy MOREAU.

Compte-rendu
L’ouvrage est un fichier pédagogique qui propose de faire cohabiter des récits avec l’apprentissage du graphisme. Il utilise l’imaginaire comme point de départ et tous les textes peuvent faire l’objet de prolongements transversaux.
Chaque texte est associé à une fiche didactique pour l’enseignant et à une fiche pédagogique pour l’élève.

Qu’y trouve-t-on ?

L’ouvrage s’ouvre sur une présentation générale qui déjà structure son utilisation. L’auteur classe les récits en fonction de leurs thèmes, à savoir ceux qui mettent en scène des animaux, les histoires fantastiques et enfin les histoires plus proches du quotidien mêlant humour et tendresse.

En second point on peut trouver des conseils pour le graphisme et enfin des prolongements possibles classés selon les saisons.

S’en suivent les fiches pédagogiques pour le maître qui propose au premier abord des questions de compréhension sur le texte étudié, puis des activités graphiques et enfin des prolongements transversaux qui concernent aussi bien les arts visuels,les mathématiques, ou encore l’éducation physique et sportive. Certaines activités de graphisme s’apparente plus au dessin (par exemple pages 70, 72, 80....) d’autres préparent à l’écriture (exemple page 74, 63....)

Le corpus des vingt-et-un contes illustrés précède les fiches pédagogiques destinées aux élèves qui mettent fin à l’ouvrage.

==>exemples d’activités graphiques :

Nous avons expérimenté l’une des fiches d’activités dans notre classe de CP. Elle porte sur le conte Souris Verte. Nos élèves ont adoré l’histoire !

Nous avons abordé ce texte grâce à la fiche de préparation du maître (page 17). Les activités proposées sont des questions de compréhension globale de l’histoire bien adaptées pour le cycle 2, une activité de graphisme qui permet d’illustrer le texte et des prolongements dans les disciplines transversales. Ces prolongements sont :

* une activité de langage-poésie liée à une activité de réflexion : "Chercher ce que la souris verte pourrait manger pour changer de couleur.
Exemple : pour devenir jaune : manger des citrons ou des melons.
Pour devenir marron : manger du chocolat.

etc.

* une activité en art visuels :

Réaliser des mélanges de peinture et observer les nouvelles couleurs obtenues.
Exemple : bleu + jaune = vert
rouge + blanc = rose
etc.

Les points forts du fichier :

L’idée de prendre comme entrée dans l’activité de graphisme un conte destiné aux enfants est intéressante car cela permet de donner du sens à l’activité de graphisme.
Les prolongements donnés permettent de mener des projets interdisciplinaires comme les mathématiques ou les arts visuels. C’est donc bien un travail en séquences qui nous est proposé.
Les textes sont très beaux et invitent aux rêves. Ils évoquent des thèmes aussi divers que la mer, la peur, le fantastique, la montagne, les chiffres et les lettres ; et on y rencontre toutes sortes de personnages, dont Arlequin, des princesses, des limaces, ...

En conclusion, sur l’année scolaire, il semblerait judicieux d’utiliser cet ouvrage pour travailler la compréhension des textes et les associer aux différentes activités de la classe. On peut aussi l’utiliser pour remédier à des problèmes particuliers en compréhension comme en graphisme (pédagogie différenciée) avec des élèves plus âgés au cycle 3.