Accueil > Concours > L’ancien français CAPES - Agrégation. > Sujet de devoir

Sujet de devoir

pour s’entraîner àl’épreuve

novembre 2006

284. Quant il les voit ansdeus a terre, il met le main a l’ espee, car il bee que il les peuust ansdeus mener a outranche. Si keurt sus au premier, qui ja estoit relevés, et li doune par mi le hyaume si grant cop qu’il l’ estourdist tout et le fait flatir a terre d’ ambesdeus les paumes. Après li vait par dessus le cors tout a cheval si que tout le debrise, et cil se pasme de l’angoisse qu’il sent. Et Tor descent, qui a tant ne s’en vaurra mie tenir se il ne crie merchi. Et quant il est descendus et il a son cheval atachié a un arbre, il keurt a chelui qu’il avoit defoulet, se li esrache le hyaume de la teste et le giete en voies et li crie qu’il l’ ochirra s’il ne se tient a outré. Et cil, qui fu revenus de pasmisons et se vit em peril de mort, si crie merchi , car il voit bien que autrement ne porroit il eschaper. " Ore fiance, fait Tor, a tenir prison la u je t’ envoierai. " Et cil li fianche. Et il le laist maintenant et court a l’autre, qui tous estoit debrisiés del dur cheoir qu’il ot fait, et li doune de s’ espee par mi le hyaume a .II. puins si grant caup que il li fait les iex estinceler en la teste et l’ estourdist tout , si que chius chiet as dens sour l’ erbe vert ne n’ a pooir de soi relever . Et il l’ ahiert erramment au hyaume et tire fort et ne li puet esrachier dou chief, car moult estoient boin li lach . Et quant il vit chou, il li trenche a l’espee les las et li oste del chief . Et quant cil voit sa teste nue fors de sa coife de fer, il a paour de morir, si crie mierchi , coume cil ki se voit au desous . Et Tor li dist : " Tu n’ avras ja mierchi se tu ne fiances a tenir prison la ou je t’ envoierai." Et cil li fiance, qui bien voit qu’il n’en puet autrement eschaper. Et il le laisse maintenant et dist a lui et a son compaignon : " Signeur, vous estes mi prison.
- Vérités est, font il. - Ore vous commanc je, fait Tor, seur vos fiances que vous en alés droit a Camalaoth. Et quant vous serés venut a la court , rendés vous a mon signeur le roi Artus de par Tor , le fil a Arés, et vous metés en sa prison . " Et li dient que che feront il bien, puis que faire lour couvient.

1) Traduire le texte (5 points)

2) Phonétique. (3 points)

Donner l’histoire phonétique complète de :

- espee du latin spatam ;

3) Morphologie. (4 points)

- Relever et classer les démonstratifs du texte, en justifiant le classement adopté.

- Expliquer la forme « metés » et donner son paradigme.

4) Syntaxe. (4 points)

- L’emploi de l’article dans le texte.

5) Vocabulaire. (4points)

Etudier :

- merci

- chief