Accueil > Collège & lycée > le langage SMS

le langage SMS

juin 2004

Etes-vous pour ou contre le langage SMS ? Dans quelles circonstances est-il opportun de l’utiliser ? Pensez-vous que les « ki » et autres « C tj kom ça » vont amener des modifications de l’orthographe française ? Donnez votre avis en cliquant ci-dessous sur Répondre à cet article.


- Il serait tentant de répondre "oui, le langage SMS induira des modifications indéniables dans l’usage de l’orthographe française".

Toutefois il faut considérer la réalité scolaire, car c’est des jeunes de 15 à 25 ans dont il s’agit principalement. Je suis en terminale littéraire dans un lycée de Lyon, et je constate malheureusement que, quels que soient les niveaux de ces établissements, la mauvaise maîtrise de l’orthographe est en passe de devenir la règle.

Et l’usage du langage SMS vient fragiliser cette maîtrise déjà déficiente. Un élève ou jeune actif qui est rigoureux dans son orthographe n’aura aucun problème à jongler avec un autre mode de communication, que ce soit une langue étrangère, le "verlan" ou encore le langage SMS. En revanche, quelqu’un qui ne maîtrise pas un minimum l’orthographe (c’est à dire qui n’est pas capable de repérer et de corriger de manière autonome les erreurs qu’il commet) sera inévitablement confronté à une perpétuelle "confusion des genres".
François

- je suis pour car ça nous donne un langage que tous les jeunes peuvent comprendre et ça enléve nos vieux de la partie car avec leur vieux langage sa marche pas fort .
Chucky

- Je suis contre, cela alourdit les textes et conversations, rien de tel qu’un bon message bien ortographié ;-) Je n’irais pas jusqu’à dire que cela va modifier la langue francaise, mais on peut toujours l’envisager.

- je suis plutot pour ..Parce que c’est toujours plus pratique d’écrire vite quand on tape sur l’ordi ou dans les textos, mais il est vrai que le langage sms n’aide aucunement que les personnes ayant des difficultés avec l’orthographe ! ! ! !Par exemple je l’utilise souvent mais je ne m’améliore pas en orthographe .... ! ! !
Delphine (Seconde).

- bah en fait moi vu que j’écris avec le mode T9 , je peux pas écrire des trucs genre : 2m1 ca va etr tro b1. Moi perso je suis pas contre, meme si je trouve ça fatigant a lire.Parfois je me dis que j’ai pas mon decodeur.
Nico.

- Bonsoir, En janvier 2004, j’ai publié le 1er livre en langage SMS : Pa SAge a Taba. Si au départ c’était par défi et amusement, aujourd’hui je viens de publier un second livre :

Frayeurs SMS, le 1er livre bilingue français & SMS. Ceci pour démontrer que le SMS a des vertues insoupçonnables. J’ai eu des retours d’orthophonistes qui ont utilisé mon 1er ouvrage auprès de dyslexique. Ainsi qu’une prof d’allemand basée à Berlin qui a utilisé l’ouvrage pour apprendre le français, notamment par le son phonéthique des lettres.
voir le site : http://www.mobilou.org/
Phil Marso

Lu sur le site mobilou.org : La citation de Phil Marso à retenir : « Le téléphone portable c’est le nouvel animal de compagnie, quand il sonne , c’est le maître qui dresse l’oreille ! ».

- Bonjour... Etant un grand adepte du telephone portable j’utilise les sms pour communiquer avec mes proches...mais sans tenir compte de l’orthographe des mots. Je pense néanmoins que cela n’est pas benefique pour les jeunes qui apprennent à ecrire. J’ai une cousine agée de 8 ans qui ecris avec de nombreuses fautes d’orthographe car elle communique beaucoup en utilisant le langage sms, avantage pour la rapidité mais pour le reste que des defaut !

Louis (LOULOU, je n’ai plus ton email !!!!)

- Pour à 100% ! Si le francais avait la même orthographe que les texto d’aujourd’hui depuis le début de la langue francaise, au lieu d’apprendre le Francais pendant 4 ans, on mettrait seulement 1 mois !

Exemple : Ces = Cé, Ses=Cé, C’est=Cé !

Donc finies les conjugaisons qu’on met 6 ans à apprendre !

Voilou !
Johan

Messages

  • Certes le langage sms prête certains soi-disant avantages : facilité et concision. Toutefois, comme le souligne àjuste titre Julien, même s’il n’a qu’une faible influence sur une personne qui connaît l’orthographe de ce qu’elle écrit, le langage sms peut se révéler catastrophique pour une personne dont l’orthographe serait faible.

    De toute évidence, il va nous falloir faire avec et c’est encore la grammaire qui va être la première victime...
    Ainsi, si nous considérons que le français est un jeu dont les règles sont la grammaire et l’orthographe, alors nous allons dans un monde de tricheurs ! Le langage réduit àsa plus simple expression au sens propre du terme cache quelque chose de plus inquiétant, si l’on admet que de tout temps, il fut lié àla société...

  • alors je voulais dire que moi je suis en seconde et j’utilise (bcp) beaucoup les sms du moin le plus souvent j’utilise le t9 mais pour aller plus vite je le prend en language sms (c)c’est vrai que c’est plus facile comme sa mais sa sert àrien au niveau scolaire "c bcp + facil décrir com ca" mais sa sert àrien et je me rend compte que sa me sert a rien donc j’utilise le plus souvent le t9 et essaie de faire moins de faute dans mes copies !!! (lol)

  • pourquoi toujours critiquer les jeunes ecrivant en langage "sms" il est vrai que cela peut nuir a leurs ecrits mais il est inutile de nous le repeter 30000fois je n ais aucun probleme d orthographe (et ce n’ est pas le cas de tout le monde) <é je pe tb ecrir en lang sms ac ses tkt slt ccv ji v> et autres diverses abrevitions en trois lettres ... nous aurons tous un jour un declic de l’ orthographe meme si aujourd’ hui nous detestons ça, demain il fera parti de notre quotidien ...

    • Pourquoi ?! Nous vivons une époque formidable, car contrairement aux époques passés, tout le monde a le droit d’apprendre àlire et écrire. Quelque soit son milieu ou ses origines.
      Alors rien de mieux pour remercier cela que d’écrire avec un sous language tout en se revendiquant de faire parti d’un nouveau mouvement populaire.
      Mais les mouvements populaires du passé ayant marqué notre quotidien sont ceux qui ont permis de faire évoluer nos esprits.
      En quoi le language sms ouvre t’il l’esprit ?
      Je pose cette question moi qui ai pourtant 23 ans, n’ayant pas fait des études de littératures et qui passe curieusement pour un type très intelligent dans les t’chats (ce sont mes interlocuteurs qui me l’ont dit) parce que moi je ne m’exprime pas en language sms. (Et je n’écris pourtant pas moins vite que d’autres)

  • Personnellement,je suis entièrement pour le langage sms. Ce langage prend de la place de jours en jours. Notre siecle est celui de la technologie,de la communicationet de la rapidité. Indéniablement,le français est une langue très riche d’ou ont surgi de grands écrivains tels Victor Hugo et Molière.
    Maintenant, tout évolue, ainsi que la langue français. Je pense qu’il ne faut pas emprisoner cette langue, mais le laisser évoluer au fur du temps. Les spécialiste de la langue tentent de préconiser un allègement de l’ortographe qui ferait gagner beaucoup de temps. Mieux vaut pr"parer l’évolution si on ne veut pas que le français soit victime d’un veritable carnage linguistique.

  • la langue française est bien complexe non ?

    Cette anecdote me semble pertinente : mon professeur d’histoire géographie, m’a expliqué, au lycée l’origine des mots. On peut se poser la question, par exemple, de savoir pourquoi dans le mot "énnemi", il y’a deux "N". Et bien les "traducteurs" de l’époque, peu nombreux d’ailleurs, étaient payés àla lettre ! C’est donc pour cela qu’ils en ont rajoutés !
    Aujourd’hui, c’est l’inverse, le sms doit contenir un minimum de caractère, afin de dire un maximum d’informations. Si le sms dépasse 160 caractères, alors, on le paye double, d’où l’intéret d’écrire phonétiquement.

    Je crois qu’il ne faut pas condamner les évolutions des langages...Ceci dit, elle est si belle notre langue française...
    merci

  • Moi je suis contre le language sms, pour les textos, ok mais c’est tellement plus joli d’écrire un "je t’aime" qu’un "jtm"...^^ De plus, l’orthographe ne va pas en s’améliorant aujourd’hui dans les écoles...La langue française est jolie, autant en profiter et ne pas la "gacher" avec ces languages souvent incompréhensibles ^^

  • Le problème de l’influence des textos ou SMS sur la tradition de l’écrit est beaucoup plus complexe qu’on ne le pense. Il faut aussi penser dans le sens inverse : quelle est l’influence de la tradition écrite sur les textos, en effet lorsqu’on écrit un texto, se permet-on de rédiger tous les mots de façon économique ?
    Vient aussi la question suivante : quelles sont les propriétés que les textos mettent en cause ?
    A méditer !

  • Je suis tout àfait d’accord avec François. Quand ce langage se limite volontairement aux sms, ok.

    Par contre : La "textographie" est àla langue française ce que le viol est àl’amour !

    Jacques

  • je suis une mamie et voudrais pouvoir repondre a mes petits dans le langage sms .peut-on me donner quelques modeles . merci

  • @ Johan

    le français perd tout son sens si tu fais C’est = Cé et Cé= Ces !

  • moua je sui contr le langaj sms kar il 2mende une konssentrassion extrem. 2 pluss, il egziste lé corekteure dortograf.
    En neffé, kommen resté conpraihamssible san zutilizer la langue frenssaize, ki a aitaie konssue pour ssa ?
    Kan je panse a la langue frenssaize davan le sms, cétinpeut lézegzplikassion de léchec de la toure de babelle kil zon pa réussi a construire a cause des langues.
    kommen voulai vou intégré tou les nouvo franssais san sms ?

  • le langage SMS doit rester réservé... aux SMS ^^
    hé oui...

    on peut dire que je suis pour dans le sens où, comme tout le monde, je l’utilise pour ne pas payer mes textos un prix exorbitant.

    par extension sur MSN (messagerie instantanée) éventuellement, et encore quand je tape àl’ordi en général je ne fais pas trop de fautes (j’ai l’habitude de faire mes devoirs àrendre sur ordi donc bon, obligée ^^)

    mais je pense qu’avant d’utiliser le langage SMS, il faut maîtriser la langue française correctement. personnellement, j’ai la chance de ne faire que très rarement des fautes d’orthographe, et je n’ai eu mon portable qu’à17 ans.

    d’où je pense l’intéret de ne pas laisser accéder les enfants trop jeunes au portable, àl’ordinateur etc. pour leur laisser le temps d’assimiler la grammaire française comme il se doit pour ensuite savoir faire la part des choses.

    voilàj’étais juste de passage, et en tant qu’étudiante en Lettres Supérieures et défenseur de la bonne vieille orthographe française (qui ne doit pas être modifiée àcause de gamins qui savent pas s’en servir !) je me sentais obligée de réagir ;)

    cordialement,

    A.

  • Je suis contre le langage sms.
    Je peux comprendre qu’à l’origine on l’employait dans le but d’abréger nos précieux sms (lorsque les forfaits sms illimités n’existaient pas) mais désormais pourquoi atrophier systématiquement la langue française ?

    Les codes de langue ne sont pas là pour compliquer l’apprentissage de l’écriture mais pour la rendre compréhensible de tous et cela nous enseigne une certaine rigueur d’esprit.

    Et je pense que les gens qui croient que le langage sms n’est pas un obstacle à la communication se trompent. Le fait est qu’il n’y a pas de code prédéfini dans un tel langage. Chacun auteur de sms écrit selon les moyens qu’il trouve pour aller au plus vite. Alors même si quelques abréviations sont devenues courantes et presque déchiffrable par tous (comme les "jtm"), il n’en va pas de toutes.

    Ainsi les sms-writers ne se comprennent même pas tous entre eux (ou du moins pas dés la première lecture).
    On peut me rétorquer que "le langage sms demeure parfaitement compréhensible et cela est l’essentiel" mais au-delà de la compréhension, je le répète, il y a une rigueur d’esprit. C’est un peu comme les mathématiques à l’école : on apprend des formules que l’on ne réutilisera probablement pas dans sa vie en dehors du cadre scolaire mais cela permet d’apprendre à démontrer, à rédiger de manière logique, etc ... (et encore ma comparaison est plutôt mal choisie car justement vous aurez à vous servir de l’écrit pratiquement chaque jour de votre vie).

    Enfin, j’ai la curieuse impression que le langage sms n’étant soumis à aucune règle, il est lui-même en train de se vulgariser à l’extrême, créant une sorte de multiplicité des langages sms possibles (chaque personne pouvant à sa guise vulgariser un mot d’une manière ou d’une autre). C’est comme si le langage sms lui-même subissait une sorte de dérive.

  • Je suis pour et contre à la fois :
    Pour : C’est très pratique quand on prend des notes, ça permet d’aller plus vite et je suis contre car si on sais bien se servir de la langue française, c’est jolie, c’est agréable à lire que quand c’est écrit en language SMS, parfois je ne comprend pas certaine phrase parce que c’est tout abrégé, c’est imcompréhensible et ce n’est pas agréable à lire...