Accueil > Actualités du livre > Littérature hispano-américaine > Santiago Gamboa > Esteban le héros

Esteban le héros

octobre 2003

publié aux éditions aux éditions

en septembre 2003.

Titre original : Vida feliz de un joven llamado Esteban. Traduit de l’espagnol (Colombie) par Anne-Marie Meunier.

Le lecteur d’Esteban le héros découvre un personnage de l’enfance à l’âge d’homme, à travers ses rencontres, ses voyages, et les événements politiques de son pays, la Colombie. Mais Santiago Gamboa ne se contente pas de narrer le parcours d’un jeune homme : chaque personnage secondaire permet le développement d’intrigues qui rendent la lecture passionnante. Comme le dit l’auteur, dans la vie, il n’y a pas de personnage secondaire ! Et Monsieur Gamboa veut faire du roman une variation littéraire de la vie. (Voir Rencontre avec Santiago Gamboa) Ainsi, l’on sourit, ou l’on s’émeut en suivant chaque héros du roman.

Le texte est écrit à la première personne. Le lecteur se fait le confident d’un narrateur lui-même confident d’autres personnages. Ainsi, au début du roman, l’intrigue amoureuse de Tonio occupe le premier plan. Amoureux d’une servante de la maison d’Esteban, il souffre de pas réussir à déclarer sa flamme. Comment dire, comment mettre des mots sur ce que l’on ressent au plus profond de soi-même ? Chaque personnage soulève cette question ... et Esteban plus que les autres quand, dans la seconde partie du roman, son désir d’écrire prend toute la place dans sa vie, et donc dans le roman. Comment devient-on écrivain ? Le roman trace l’itinéraire d’une vocation, à travers des rencontres et des grands événements qui ont agité la Colombie des années soixante.

Esteban le héros est assurément un roman à découvrir, de même que son jeune auteur déjà très prometteur.